CSPS : Communiqué

le
0
Communiqué

Avant la publication des résultats financiers de CSPS qui devrait être publiés à la fin du mois de Mars, M. Ian Cheng, PdG de CSPS, souhaite résumer les principales réalisations qui ont marqué l’année 2010.

Carrefour en Chine – La démonstration d’un partenariat réussi avec Schneider

Schneider a équipé 59 magasins Carrefour (sur un total de 117) avec les solutions CSPS d’économie d’énergie. Tous les magasins qui avaient besoin d’une solution d’économie d’énergie sont maintenant équipés. En effet les nouveaux magasins Carrefour intègrent dès leur construction des solutions visant à réduire la facture énergétique.

Schneider et CSPS travaillent activement sur des projets d’éclairage urbain dans la province de Shandong et dans la zone économique spéciale de Shenzhen.

Partenariats stratégiques

En 2010, CSPS a établi deux importants partenariats stratégiques avec des sociétés d'État.

La première est avec le Groupe de protection de l'environnement et de conservation de l’énergie, ou CECEP (http://www.cecic.com.cn). Le groupe a été fondé en 1988 en réponse à la deuxième crise pétrolière. Depuis sa création, CECEP promeut les technologies d'économie d'énergie et la protection de l'environnement. Le groupe a investi plus de RMB 23 milliards dans des projets nationaux, ce qui a généré plus de RMB 30 milliards d’investissements locaux, pour réaliser plus de 3000 projets d'envergure dans 13 grandes catégories différentes. La société a 172 filiales avec plus de 30 000 employés. CECEP est le plus grand groupe industriel et le plus compétitif dans le domaine de la conservation de l'énergie et de protection de l'environnement en Chine.

Le second est l’entreprise d’état Shanghai Potevio Co. (http://www.shpte.com/main?main_colid=280&colid=280). Shanghai Potevio Co est spécialisée dans la fabrication de matériels de télécommunication pour l'ensemble de la Chine.

Le but de ces partenariats est double:

· CECEP avec CSPS, sur la demande du gouvernement central, sont engagés dans des audits visant à estimer les économies d’énergie réalisables auprès d’importantes entreprises d’état. Ces audits devraient à court/moyen terme déboucher sur d’importants contrats pour CSPS ;

· Shanghai Potevio Co. va ouvrir les portes de l'industrie des télécommunications qui est également à la recherche de solutions d'économies d'énergie mais aussi cherche à renouveler les ressources de stockage d'énergie qui sont déployées principalement sur les sites réservés aux antennes (voir ci-dessous).


Augmentation de la capacité de production

Afin de satisfaire les commandes des clients, CSPS a rajouté une ligne de production supplémentaire à l’usine de Shenzhen. L'installation de la nouvelle ligne de production s’est achevée en Janvier 2011 et elle est désormais pleinement opérationnelle.

Avec cette nouvelle ligne de production, la capacité de production globale devrait atteindre RMB 600 millions par an.

Ouverture de la salle de l'École européenne montrent à Paris

CSPS est fier d'annoncer que son show-room sera ouvert très prochainement à Paris. Il sera situé dans le 13ème Arrondissement à proximité de la Place d'Italie. L’ouverture est prévue en avril 2011.


Un coup d'œil sur les principaux contrats remportés par EFPC par province

Le tableau ci-dessous montre les principaux contrats signés par CSPS par province ou zone économique spéciale telle que Shenzhen et Hong Kong. Le modèle d’affaire reste le même mais il ne s’applique qu’en Chine continentale. CSPS investit et installe la solution d’économie d’énergie. Le montant équivalent aux économies réalisées est ensuite partagé entre le client et CSPS (60% pour CSPS, 40% pour le client) sur une période allant de 3 à 5 ans.


Le pourcentage dans la colonne « Energy saving ratio » indique que les clients qui utilisent les solutions CSPS peuvent constater, en moyenne, une baisse de 45% de leur facture d'électricité.



Provinces

Investment

Numbers in ’10000 Yuan

Business model

Percentage

Energy saving ratio

Tianjin

3500

60% & 40%

50%

Shandong

5000

60% & 40%

50%

Jiang Su

7000

70% and 30%

40% Up

Zhejiang

6000

60% and 40%

50% up

Fujian

4000

60% and 40%

45% up

Guizhou

3500

60% and 40%

45% up

Yunnan

5500

60% and 40%

45% up

Anhui

3000

60% and 40%

45% up

Japan (JUSTCO)

6500

60% and 40%

45% up

Hongkong(welcome store)

3000

60% and 40%

45% up

Shenzhen

4500

60% and 40%

45% up



2011 sera une année d'acquisition et de création de nouveaux produits basés sur une technologie innovante

CSPS estime que les énergies solaire et éolienne sont encore trop chers et ne sont pas économiquement viables à moins d’être fortement subventionnés par les gouvernements. Des études récentes montrent que l'énergie éolienne coûterait près d'un tiers de plus que le charbon et environ 14 pour cent de plus que le gaz naturel. Le coût de l'électricité solaire thermique, en utilisant la chaleur du soleil pour faire bouillir l'eau et faire tourner une turbine, serait près de trois fois plus élevé que celui du charbon et plus de deux fois à celui du gaz naturel.

Avec le temps ces différences de coûts seront réduites incontestablement mais en attendant CSPS estime que la meilleure alternative aujourd'hui consiste à coupler les solutions d’économies d'énergie avec le stockage d'énergie. Cette approche est encore plus attrayante en termes de rentabilité et de protection de l'environnement.

C'est pourquoi CSPS portera ses efforts sur le couplage économie/stockage en 2011 et dans les prochaines années. CSPS développe un partenariat avec des entreprises japonaises qui sont à la pointe de la recherche dans les technologies de stockage d'énergie. Plus d’informations seront diffusées sur ce sujet en 2011.


La deuxième initiative majeure de CSPS est liée aux terres rares. Il y a quelques mois, on a pu lire dans les médias que la Chine qui représente actuellement 93% de la production des terres rares - et plus de 99% de la production de deux de ces éléments, le dysprosium, le terbium, vital pour un large éventail de technologies d'énergie verte et autres applications militaires comme les missiles - a décidé de réduire considérablement ses exportations.

Les terres rares et les brevets associés deviennent un sujet sensible dans le monde et en Chine plus particulièrement. CSPS a la possibilité d'acquérir une entreprise, nommée « China Rare Earth technology », qui possède des brevets utilisés dans l'industrie des nouvelles technologies et militaires - deux usines OEM dans le Jiangxi et le Hunan, une mine et un centre de R&D.

CSPS étudie activement la possibilité d'acquérir cette société et de plus amples informations seront publiés cette année à ce sujet.

Conclusion

Pour conclure cette première communication pour l'année 2011, Ian Cheng souhaite mettre l’emphase sur les points suivants:

· 2010 a été une excellente année: la croissance de CSPS se poursuit, la demande pour les solutions d'économie d'énergie est si important que le déploiement d'une nouvelle ligne de production a été nécessaire. CSPS a mis en place deux nouveaux partenariats stratégiques pour s’adresser "aux clients haut de gamme»;


· 2011 sera une année d'expansion stratégique. CSPS sera mis en place des partenariats stratégiques pour développer et vendre des solutions de stockage d'énergie, mais aussi investir dans la société de terres rares;

L’avenir de CSPS est prometteur. Avec le prix de l'énergie fossile qui ne peut qu’augmenter, le coût élevé des énergies éolienne et solaire qui nécessitent des investissements importants de la part des gouvernements, le nombre croissant de véhicules électriques/hybrides (voitures, motos, vélos ...), la nécessité d'économiser de l'énergie ou bien de la stocker ne pourront que s’accroitre en Chine et dans le reste du monde en général. CSPS est très bien positionné pour devenir l'un des acteurs majeurs dans le domaine de l’économie et du stockage d’énergie.



Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant