CS Une vente très appréciée par le marché

le
0

(lerevenu.com) - A l'occasion de la publication tardive des comptes, en mai dernier, la société avait déclaré une perte nette de 16 millions d'euros et fait état de l'accord de rééchelonnement de sa dette. L'une des conditions exigées par les créanciers bancaires avait été la filialisation de l'activité Transport, en vue d'une ouverture de son capital. Cette activité emploie 220 collaborateurs et a déclaré un chiffre d'affaires de 31,4 millions d'euros en 2011.

CS Communication & Systèmes a trouvé une meilleure solution, à savoir la cession de cette activité transport à Sanef, l'exploitant de concessions autoroutières. L'accord de rééchelonnement de la dette, en demandant aux dirigeants, en particulier Yazid Sabeg, le président du conseil d'administration, le renforcement des fonds propres (14,9 millions d'euros, à fin 2011) laisse présager une augmentation de capital d'ici à la fin de l'année, donc avec un risque de dilution importante des intérêts des actionnaires.

Restez à l'écart du titre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant