CS : Résultats du 1er semestre 2007

le
0

Prises de commandes : +23%
Chiffre d’affaires : + 5,8%
Marge opérationnelle : +39%, à 4,3% du CA

Le Conseil d’Administration de CS, réuni le 14 septembre 2007 sous la présidence de M. Yazid Sabeg, a arrêté les comptes consolidés pour le premier semestre 2007.

Résultats semestriels 2007

En millions d’euros

1er semestre* 2006

2ème semestre* 2006

2006*

1er semestre
2007

Chiffre d’Affaires

164,2

159,6

323,8

173,0

Marge Opérationnelle
En % du CA

5,4
3,3%

6,0
3,8%

11,4
3,5%

7,5
4,3%

Résultat Opérationnel

4,0

2,7

6,7

6,7

Résultat avant impôts des activités poursuivies

2,6

0,9

3,5

4,7

Résultat Net des activités abandonnées

(1,0)

(0,8)

(1,8)

(3,5)

Résultat Net, part du Groupe

1,7

3,8

5,5

1,9

*Chiffres 2006 retraités de la cession de la filiale CAM (Munich), déconsolidée au 1er janvier 2007,
selon la norme IFRS 5

Le chiffre d’affaires du groupe CS pour le 1er semestre 2007 s’établit à 173,0 M€, en croissance de 5,3% à périmètre comparable (+5,8% à périmètre et taux de change comparables), par rapport au 1er semestre 2006. Le groupe a enregistré une croissance de 23% de ses prises de commandes semestrielles, avec un ratio de book-to-bill qui s’établit à 1.24.

A l’international, le chiffre d’affaires progresse de 60%, à 33 M€, dont 12 M€ sur la zone Moyen-Orient, et représente 19% du chiffre d’affaires du groupe et 30% du chiffre d’affaires du pôle « Systèmes Critiques » pour lequel l’activité internationale constitue un levier de croissance prometteur.

La marge opérationnelle pour le premier semestre 2007 s’établit à 7,5 M€, soit 4,3% du chiffre d’affaires en progression de 39% et un gain de 1 point par rapport au premier semestre 2006.

Pour poursuivre sa stratégie d’amélioration de sa rentabilité, CS a cédé CAM, sa filiale allemande déficitaire. Conformément à la norme IFRS 5 « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées », le compte de résultat des périodes précédentes a en conséquence été retraité. Le résultat avant impôts des activités poursuivies affiche une progression significative de 83% à 4,7 M€ sur le 1er semestre 2007 contre 2,6 M€ l’année précédente.

Après prise en compte du résultat financier (-2,0 M€) et du résultat net des activités abandonnées (-3,5 M€), le résultat net, part du groupe, s’établit à 1,9 M€ (1,7 M€ au 1er semestre 2006).

La capacité d’autofinancement s’améliore, à 6,2 M€ contre 2,7 M€ au 1er semestre 2006. La trésorerie nette s’élève à 27,2 M€ au 30 juin 2007, dettes financières à plus d’un an et autres passifs financiers exclus (19,9 M€).

Au 30 juin 2007, les fonds propres consolidés augmentent à 48,1 M€ contre 46,3 M€ au 31 décembre 2006 et 43,7 M€ au 30 juin 2006.

Informations par Activité

Pôle « Systèmes Critiques » : croissance soutenue : +10% et rentabilité opérationnelle à 8,2%

En millions d’euros

S1 2006*

S2 2006*

2006*

S1 2007

% Variation
S1 07/S1 06

Prises de commandes

95,5

135,8

231,3

153,0

+60,1%

Chiffre d’affaires

100,5

98,0

198,5

110,5

+10,0%

Marge opérationnelle
% du CA

7,4
7,3%

5,5
5,7%

12,9
6,5%

9,1
8,2%

+23%
+0,9 pt

*Chiffres 2006 retraités de la cession de la filiale CAM (Munich), déconsolidée au 1er janvier 2007,
selon la norme IFRS 5

Pôle « Infrastructures Critiques » : activité redressée

En millions d’euros

S1 2006

S2 2006

2006

S1 2007

% Variation
S1 07/S1 06

Prises de commandes

81,3

75,6

156,9

65,7

-19,2%

Chiffre d’affaires

70,0

67,7

137,7

68,7

-1,7%

Marge opérationnelle
% du CA

-1,7
-2,5%

0,5
0,7%

-1,3
-0,9%

-0,4
-0,6%

+1,3 M€
+1,9 pt

Perspectives

Le Groupe CS rappelle avoir reçu, au début du mois d’août, une offre ferme de rachat de son pôle « Infrastructures Critiques », de British Telecommunications plc, fournisseur mondial de solutions et de services informatiques et réseaux, pour une valeur d’entreprise maximale de 60 M€.

CS et BT ont engagé la consultation de leurs instances représentatives du personnel respectives.

La réalisation de cette opération, pour laquelle CS a consenti une exclusivité jusqu’au 30 novembre 2007 est également soumise, entre autres, à l’approbation des autorités réglementaires compétentes.

Cette opération pourrait constituer une opportunité tant pour le développement du pôle « Infrastructures Critiques » que pour accélérer la croissance du Groupe sur ses activités « Systèmes Critiques » par une plus grande focalisation.

Cette opération permettrait de concentrer tous les moyens managériaux, commerciaux, techniques et financiers sur les activités de systèmes critiques, et d’accélérer ainsi son développement, y compris pour réaliser toutes opportunités de croissance externe.

Hors prise en compte des effets de ce projet, le groupe se fixe pour objectifs, sur l'ensemble de l'exercice, de poursuivre la progression de sa croissance organique et de sa rentabilité.

CS est un acteur majeur de la conception, de l'intégration et de l'exploitation de systèmes critiques. CS est coté aux marchés Eurolist et Euronext Paris - Compartiment C - et inscrit aux indices CAC Small 90, CAC Mid&Small 190 et SBF 250 (Actions : Euroclear 7896 / ISIN FR 0007317813).

Pour en savoir plus : www.c-s.fr

Relations presse Contact Investisseurs

CS Communication & Systèmes CS Communication & SystèmesBarbara Goarant Hugues Rougier
Tél. : 01 41 28 46 94 Tél. : 01 41 28 44 44


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant