CS : Communiqué de Presse du 3 février 2014

le
0

Plusieurs articles qui contiennent des allégations sans fondement et des analyses erronées ont été publiés ces derniers jours et nécessitent clarifications et corrections.

 

      

Le jugement de faillite du Tribunal de Luxembourg vise seulement Sava & Cie qui détient à ce jour 0,1% du capital de CS Communication & Systèmes. Ce jugement, qui a fait l'objet d'un appel, est donc sans incidence sur la structure de l'actionnariat de CS et le contrôle exercé sur cette société à travers Duna & Cie.

 

 

Cette procédure n'est en aucun cas susceptible de remettre en cause la validité de l'augmentation de capital décidée par l'assemblée générale de CS du 15 juillet 2013, toute action en nullité étant désormais prescrite.

 

 

Enfin, Duna rappelle qu'elle est devenue actionnaire de CS à hauteur de 29% le 14 juin 2013, après avoir dument acquis du Crédit Agricole ses créances sur Sava. Les actions CS nanties en garantie de ces créances ont été transférées à Duna par une dation en paiement, la totalité des créances (36 millions d'¤uros) ayant été simultanément abandonnées, ce qui a contribué à améliorer substantiellement l'actif net de Sava. Duna est donc sereine quant à la régularité de cette opération.

 

 

M.Yazid Sabeg rappelle qu'après avoir garanti via Duna le succès de l'augmentation de capital réalisée par CS en juillet dernier, sa seule préoccupation est désormais d'assurer sous son impulsion et dans la durée la réussite du Plan de Transformation du groupe dans l'intérêt de ses clients, collaborateurs et actionnaires.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant