CS: Chiffre d’affaires 2008 : 221,5 M€

le
0

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe CS pour l’exercice 2008 s’établit à 221,5 M€, en léger retrait de 1,3% à périmètre et taux de change comparables par rapport à 2007.

Sur l’exercice, le groupe enregistre 209,5 M€ de commandes, portant le ratio de book-to-bill à 0.95 et permettant le maintien du carnet à 16 mois.

En France, le groupe a réalisé sur l’exercice un chiffre d’affaires de 168,4 M€. Après une bonne dynamique sur les 9 premiers mois de l’exercice (+4,7%), le groupe enregistre sur le quatrième trimestre un chiffre d’affaires en retrait ponctuel compte tenu du cadencement de grands programmes de Défense. Ce trimestre a donné lieu à la concrétisation de succès significatifs, traduit par un ratio de book-to-bill de 1.1.

A l’international, le chiffre d’affaires, intégrant la part export des sociétés françaises, s’établit à 53,1 M€, soit 24% du CA total. La part export des sociétés françaises progresse de 12,4% sur l’exercice et les activités des sociétés étrangères renouent avec la croissance sur le quatrième trimestre. Cette progression confirme le succès du déploiement du groupe à l’international. La signature avec le gouvernement irakien d’un contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage d’un grand programme de sécurité de frontière et de Bagdad témoigne de la pertinence des offres du groupe dans des zones à forts besoins sécuritaires.

Le chiffre d’affaires est publié hors prise en compte d’un éventuel grand contrat à l’export en cours de négociation. Dans l’hypothèse où ce contrat serait conclu avant l’arrêté définitif des comptes, il se traduirait par un complément de chiffre d’affaires sur 2008, en proportion des dépenses techniques constatées à fin décembre. Le retour à l’équilibre d’exploitation sur le second semestre 2008 est conditionné par la prise en compte de la signature de ce contrat.

En M€

T4 2007

T4 2008

T4 08/T4 07 à périmètre & taux de change comparables

2007

2008

2008/2007
à périmètre & taux de change comparables

Sociétés françaises

63,4

51,0

-19,6%

202,1

202,9

+0,4%

Sociétés étrangères

4,9

6,7

+44,1%

23,3

18,6

-16,3%

Chiffre d’Affaires

68,3

57,7

-15,0%

225,4

221,5

-1,3%

dont France

54,3

41,4

-23,7%

171,4

168,4

-1,7%

dont International

14,0

16,3

+16,4%

54,0

53,1

0,0%

L’effectif social au 31 décembre 2008 est de 2241 collaborateurs contre 1884 au 31 décembre 2008. Le groupe constate un taux de turn-over de 9,5% en cumul 2008 et a recruté 577 nouveaux collaborateurs sur 2008 (dont 149 au Chili). Le Taux d’Activité Congés Exclus moyen sur l’exercice s’établit à 81,8% (-1,7% versus 2007) en raison notamment d’un effort d’avant-vente intense.

Analyse de l’activité par secteurs de marchés

Défense, Espace & Sécurité :

Le positionnement pris par le groupe est particulièrement en phase avec les conclusions du Livre blanc sur la Défense et la Sécurité qui donne priorité au segment spatial, au renseignement et à la sécurité des systèmes d’information. Les enjeux de rationalisation budgétaire de la Défense pour répondre aux objectifs de la Révision Générale des Politiques Publiques constituent également un facteur favorable à l’externalisation de fonctions globales des armées et donc au développement des activités de Services et de Maintien en Condition Opérationnelle de CS. Les gains récents des projets d’exploitation du système SIGLE (SI de gestion de la logistique embarquée de la Marine Nationale) et la refonte du système d'information de la SIMMAD pour la gestion du MCO des équipements aéronautiques en sont l’illustration. Ces projets positionnent CS comme un acteur référent pour l'optimisation des opérations logistiques des grands donneurs d'ordre de la Défense.

Dans le domaine des opérations aériennes, des étapes clés ont été franchies pour la validation des grands programmes en France et en Europe, avec en particulier la qualification étatique du système CLA 2000 pour l’Armée de l’Air française et les premiers sites de réplication des solutions Voice Communication Systems pour les centres d’opérations de l’OTAN. Par ailleurs, CS renforce sa présence dans le secteur naval avec l’attribution de la conception et du développement du centre d’administration et de supervision du système de communication IP de la Marine dans le cadre du projet RIFAN 2.

Le groupe a intensifié au cours de l’exercice l’industrialisation et la commercialisation de produits innovants dans le domaine de la sécurisation des systèmes d’information, des liaisons de données tactiques, des systèmes de navigation embarqués et de guerre électronique.

Aéronautique, Energie & Industrie :

Dans le secteur aéronautique, l’exercice 2008 a été marqué par le double référencement EADS, la montée en charge chez Airbus des activités logiciels embarqués pour l’A350, l’externalisation de fonctions globales telles que la validation et les bancs de test ou encore le recours accru à l’off-shore pour répondre aux enjeux de compétitivité de nos clients.

Dans le secteur de l’Energie, fort de sa connaissance métier et de son expertise en simulation et modélisation 3D, CS a développé une offre de simulateurs de formation et d’études, alliant la connaissance des modèles à celle des procédés industriels. CS a gagné des premiers projets autour d’ITER (réacteur expérimental thermonucléaire international) et en particulier l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la définition de la plate-forme et des outils de Product LifeCycle Management. Ce projet, au cœur de la conception virtuelle d’ITER, est un véritable tremplin pour le développement des activités dans ce domaine en France et à l’international.

Transport :

De nombreux projets se déploient à l’international, notamment en Pologne (mise en service du système de péage de l’Autoroute A1 et gain en fin d’année d’un système équivalent sur l’Autoroute A2), au Chili (contrats d’exploitation d’infrastructures autoroutières), en Inde et en Irlande (ouverture avec succès du système free-flow sur le périphérique de Dublin en septembre dernier).

L’offre « free-flow » qui couvre à la fois le « roadside equipment » (portique, balises, vidéos, lasers), les on-board units et le « back office » (traitement des transactions, relation client, gestion de la fraude…) a été industrialisée dans le cadre des projets déployés à San Diego et à Dublin et sera mise en œuvre cette année à Vancouver. L’avancée technologique du groupe dans ce domaine lui permet de se positionner comme un acteur de référence pour les futurs projets de l’éco-redevance en France et en Europe.

Les résultats annuels du groupe seront présentés le lundi 9 mars 2009.

CS est un acteur majeur de la conception, de l'intégration et de l'exploitation de systèmes critiques. CS est coté sur le marché Euronext Paris - Compartiment C - et inscrit aux indices CAC Small 90, CAC Mid&Small 190 et SBF 250 (Actions : Euroclear 7896 / ISIN FR 0007317813).

Pour en savoir plus : www.c-s.fr

Relations presse Contact Investisseurs

CS Communication & Systèmes CS Communication & SystèmesBarbara Goarant Hugues Rougier
Tél. : 01 41 28 46 94 Tél. : 01 41 28 44 44
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant