CS: Chiffre d’affaires 2007

le
0

Chiffre d’affaires 2007
Croissance organique de 14,4% à 225,4 M€
Prises de commandes en hausse de 22%

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe CS pour l’exercice 2007 s’établit à 225,4 M€, en croissance de 14,4% à périmètre et taux de change comparables. Les prises de commandes se sont élevées à
282,7 M€, en progression de 22,3% ; le carnet de commandes représente plus de 16 mois de chiffre d’affaires et le ratio de book-to-bill atteint 1.25.

Le chiffre d’affaires à l’international, intégrant la part export des sociétés françaises, progresse de 53% à 54 M€ et représente 24% du chiffre d’affaires total.

Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre s’établit à 68,3 M€, en croissance de 21,9% à périmètre et taux de change comparables par rapport au quatrième trimestre 2006.

En M€

Au

31/12/07

Au

31/12/06

*

07/06

à périmètre &

taux de change

comparables

T4 2007

T4 2006

*

T4 07/T406

à périmètre &

taux de change

comparables

Sociétés françaises

202,1

173,6

+16,4%

63,4

51,6

+22,9%

Sociétés étrangères

23,3

24,6

+0,2%

4,9

4,6

+10,8%

Chiffre d’Affaires

225,4

198,3

+14,4%

68,3

56,2

+21,9%

à périmètre

comparable

à périmètre

comparable

dont France

171,4

163,1

+5%

54,3

47,6

+14%

dont International

(Sociétés étrangères &

Export)

54,0

35,2

+53%

14,0

8,6

+63%


*retraité de la cession de la filiale CAM et des activités du pôle Infrastructures Critiques, à compter du 1er janvier 2007, conformément à la norme IFRS 5.

2007 a donc été marquée par la poursuite des succès commerciaux enregistrés depuis plusieurs semestres sur chacun des domaines d'activité du groupe.

Défense et Sécurité : CS a démontré sa capacité à se positionner sur des projets dimensionnants à l’international en remportant notamment un contrat significatif au Moyen-Orient au premier
trimestre 2007. Parallèlement, CS a poursuivi l'exécution de ses grands programmes français pour la Défense aérienne (Centres d’opérations et systèmes de communication pour la Défense française
et les pays de l’OTAN) et la Sécurité Civile (Centres d’Information & de Commandement de la Police Nationale). CS a, par ailleurs, intensifié ses actions de développement commercial en
participant aux salons du Bourget, de Milipol et de Dubai AirShow, affirmant ainsi son positionnement d’acteur majeur dans les grands systèmes infocentrés civils et militaires.

Transport : CS a ouvert de nouveaux marchés au Canada et en Irlande, avec des projets de freeflow innovants, puis en Tunisie et en Inde, pays à forts besoins d’infrastructures routières. La
capacité d’intégrateur et de développeur de solutions de front office et de back office positionne CS de manière très compétitive sur ce marché.

Aéronautique : CS, présent tant en France qu’au Canada auprès des avionneurs, motoristes et grands équipementiers pour le développement et la maintenance de systèmes aéronautiques,
s’ouvre de nouvelles perspectives européennes avec le référencement pour EADS au travers de la joint venture AIRliance pour les systèmes d’information techniques.

Espace : CS a confirmé son leadership, notamment dans les segments sols, avec la maîtrise d’oeuvre de nombreux sous-systèmes du projet Pléiades, le gain d’une première affaire pour le
support d’opérations satellites bord Pléiades et l’application de sa connaissance du métier de l’observation de la terre au profit du renseignement.

Energie : Porté par le fort développement de la filière nucléaire, CS déploie son offre d’informatique industrielle et de sûreté avec la rénovation du parc de simulateurs temps réel pour
les opérateurs de conduite de centrales nucléaires d’EDF (projet Mistral) et de gestion des risques nucléaires avec la mise en oeuvre des plates-formes de gestion des matières nucléaires pour
l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, le Commissariat à l’Energie Atomique Direction des Applications Militaires et ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor).

CS a par ailleurs intensifié son effort de R&D et d’innovation à travers les pôles de compétitivité (Aerospace Valley, System@tic, Minalogic, TES et Mer Paca-Bretagne) et les grands programmes
européens financés du 7ème PCRD, démontrant ainsi la reconnaissance de la capacité d’innovation de CS et de ses experts au profit notamment des thématiques de la sécurité, de la simulation
haute performance et des systèmes temps réel embarqués du futur.

L’effectif social au 31 décembre 2007 est de 1948 collaborateurs contre 1803 au 1er janvier 2007 à périmètre comparable, en croissance de 8%. Le Taux d’Activité Congés Exclus moyen sur l'exercice
est de 83,5%. Le groupe prévoit de recruter 450 collaborateurs en 2008.

Les résultats annuels 2007 seront publiés le 10 mars 2008.

CS est un acteur majeur de la conception, de l'intégration et de l'exploitation de systèmes critiques. CS est coté aux marchés Eurolist et Euronext Paris – Compartiment B - et inscrit aux indices CAC Small 90, CAC Mid&Small
190 et SBF 250 (Actions : Euroclear 7896 / ISIN FR 0007317813).
Pour en savoir plus : www.c-s.fr

Relations presse
CS Communication & Systèmes
Barbara Goarant
Tél. : 01 41 28 46 94

Contact Investisseurs
CS Communication & Systèmes
Hugues Rougier
Tél. : 01 41 28 44 44


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant