Crystal Palace se tape l'incruste

le
0
Crystal Palace se tape l'incruste
Crystal Palace se tape l'incruste

Le plus récemment débarqué des clubs londoniens en Premier League n'était pas censé s'y installer, habitué qu'il était jusqu'alors à faire l'ascenseur avec ses moyens modestes. Pourtant, après deux maintiens plutôt confortablement acquis, Crystal Palace va même jusqu'à s'incruster en haut de classement au début de cette troisième saison de suite en élite. Pas un hasard.

Question camembert orange du Trivial Pursuit : combien y a-t-il de clubs londoniens actuellement en Premier League. Réponse : cinq. Chelsea, Arsenal, Tottenham, West Ham et Crystal Palace, qui a repris le flambeau du " petit " club de la capitale anglaise à Fulham, sans oublier également le nouvel abonné de l'ascenseur Queens Park Rangers, encore redescendu en Championship au printemps dernier. Un club attachant, ce Crystal Palace FC, avec tout ce qu'il faut pour lui donner du charme : une vieille et belle histoire, un public chaleureux, un passé récent de survivant, juste ce qu'il faut de bordel, quelques jolis talents dans l'effectif et désormais une figure du football anglais aux manettes, Alan Pardew. Nommé entraîneur d'un club qu'il a fréquenté en tant que joueur, Alan Pardew répondait ceci à L'Équipe Mag en août lorsqu'on l'interrogeait sur les arguments que pouvait avancer CPFC pour attirer le chaland : " On est la seule équipe londonienne à évoluer au sud de la Tamise. Le public est très chaud chez nous. Il y a moins de pression ici que dans d'autres clubs plus huppés. Et puis, c'est Londres, c'est attractif pour un joueur et sa famille. "

De la saison inaugurale de Premier League


C'est avec ce discours et la promesse de lui confier les clés de l'équipe que l'ancien coach de Newcastle est parvenu à convaincre Yohan Cabaye de baisser son salaire et de revenir travailler pour lui dans cette Premier League qui lui convient si bien et qui lui manquait tant. " Il nous fallait un joueur de renom pour dire Crystal Palace est là, disait encore Pardew à propos du joueur le plus cher de l'histoire des Eagles, arraché 14 millions d'euros au PSG. Ce club a aujourd'hui la chance historique de pouvoir écrire la plus belle page de son histoire. " Il est vrai que jusqu'à présent, l'histoire de Crystal Palace est mignonne, mais relativement modeste. Le club tient son nom original du fait qu'il a été fondé par les ouvriers chargés de la maintenance du grand palais de cristal qui avait abrité la première exposition universelle à Londres en 1851. Évoluant d'abord de façon informelle, ces ouvriers – ou plutôt leurs successeurs au poste – avaient fini par décider de la création d'un club, un vrai, alors que le palais, une fois l'exposition achevée, avait déménagé de Hyde Park au Sud de la ville. L'équipe joua d'abord dans l'enceinte nationale qui accueillait chaque année la…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant