Cryan assure aux salariés que Deutsche Bank a des bases solides

le
0
    FRANCFORT, 30 septembre (Reuters) - Deutsche Bank  DBKGn.DE  
repose sur des fondations solides et la perception biaisée des 
marchés financiers ne doit pas affecter ses opérations 
quotidiennes, a écrit le président du directoire, John Cryan, 
aux salariés de la banque allemande pour tenter de les rassurer 
face à la tempête boursière qu'elle traverse. 
    Dans un message interne que Reuters a pu consulter, John 
Cryan dit comprendre que les employés puissent être déstabilisés 
par les informations de presse faisant état du départ de 
certains clients parmi les fonds spéculatifs. 
    "Des forces sont actuellement à l'oeuvre sur le marché, qui 
veulent affaiblir la confiance à notre égard", écrit John Cryan, 
en rappelant que Deutsche Bank compte plus de 20 millions de 
clients. 
    "Notre travail à l'heure actuelle est de faire en sorte que 
cette perception biaisée n'influence pas plus fortement notre 
activité quotidienne", ajoute-t-il. 
    Perçue comme un établissement fragile depuis plusieurs mois, 
Deutsche Bank a été un peu plus affaiblie mi-septembre avec la 
décision du département américain de la Justice de réclamer à 
son encontre une amende de 14 milliards de dollars (12,5 
milliards d'euros) pour la vente de titres adossés à des actifs 
immobiliers avant la crise des "subprimes". 
    L'incertitude quant à l'issue de ce litige juridique ne 
justifie pas les pressions actuellement exercées sur le cours de 
Bourse de la banque, dont certains concurrents ont obtenu par le 
passé des amendes inférieures au montant initialement réclamé 
dans des dossiers similaires, rappelle John Cryan. 
    Le titre Deutsche Bank réduit un peu ses pertes en Bourse de 
Francfort mais cède encore près de 5% à 08h45 GMT. 
 
 (Jonathan Gould et Andreas Kroener; Bertrand Boucey pour le 
service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant