Cruyff, une trace dans l'histoire

le
0
Cruyff, une trace dans l'histoire
Cruyff, une trace dans l'histoire

Ajax Amsterdam - FC Barcelone. C'est la rencontre de deux clubs historiques du Vieux Continent. Mais ce sera avant tout le match d'un homme : Johan Cruyff. Formé au sein du club batave, le plus grand footballeur néerlandais de l'histoire a marqué de son empreinte la légende des deux formations.

Le roi des trophées de l'Ajax

Né à Amsterdam, c'est évidemment à l'Ajax que le « Hollandais Volant » a fourbi ses armes. Sous les ordres de Rinus Michel, le numéro 14 va devenir le chantre du football total. Un système où tout le monde attaque et tout le monde défend. Dans ce style de jeu, les qualités physiques de Johan Cruyff lui permettent de ressortir du lot. Très endurant tout en étant vif et rapide, le Néerlandais est l'archétype du footballeur moderne avec une technique largement au-dessus de la moyenne. Il sera l'idole de toute une génération et le modèle sur lequel les jeunes footballeurs vont prendre exemple pour progresser. Après avoir emmené les Amstellodamois au sommet avec trois Coupes des Clubs Champions - l'ancêtre de la Ligue des Champions - Cruyff quitte l'Ajax. Quarante ans plus tard, il ne reste que peu de traces de son passage à l'Ajax Amsterdam, malgré un retour en tant que joueur puis en tant qu'entraîneur. Si les Lanciers ont conservé ce désir de pratiquer un football offensif et attrayant comme lorsque le club dominait l'Europe, les Néerlandais sont rentrés dans le rang après le départ de leur vedette. Et il ne reste désormais de Cruyff qu'une mémoire collective et une trace indélébile marquée dans la vitrine des trophées.

L'empreinte philosophique catalane

Du côté du FC Barcelone, l'histoire est bien différente. Si c'est le coup de foudre entre le club et le joueur, « El Salvador » ne garnira pas la galerie des coupes avec des récompenses collectives. Seul un championnat (1974) et une Coupe du Roi (1978) sont venus saluer les prestations du stratège. Mais l'aura de l'un des meilleurs joueurs de tous les temps sera d'une importance cruciale dans l'histoire du Barca. Devenu entraîneur, Cruyff apportera sa patte technique et sa vision du football à une équipe d'exception. En 1992, le FC Barcelone domine l'Europe avec ce qui restera comme la « Dream Team » : Zubizarreta, Koeman, Ferrer, Guardiola, Laudrup, Bakero, Salinas ou encore Stoitchkov. En huit saisons sur le banc catalan, Cruyff a remporté onze trophées, acquis le statut de grand entraîneur, fait revivre le football total en Espagne mais surtout imprimé une philosophie bien particulière à tout un club.

Un modèle pour Guardiola

Dans les colonnes de Marca, Pep Guardiola a tenté d'expliquer l'importance de son ancien entraîneur dans sa vision du football : « Pendant ma carrière, je me suis limité à mettre en pratique ce que j'ai appris de Johan Cruyff. Il a été la personne la plus influente du monde dans ce sport, comme joueur tout d'abord puis comme entraîneur. Il m'a beaucoup appris. Et la preuve, c'est que beaucoup de ses anciens joueurs sont entraîneurs aujourd'hui parce qu'il nous a inculqué l'amour de ce sport. Il est très spécial pour nous. » Aujourd'hui, Johan Cruyff a gardé une place pour l'Ajax d'Amsterdam dans sa vie mais son nom est devenu indissociable du FC Barcelone. Président d'honneur du club, il a dirigé la sélection catalane de 2009 à octobre 2013, devenant ainsi le porte-étendard de toute une communauté. Quand dans les colonnes du Guardian on demandera à Johan Cruyff, à l'orée de l'affrontement entre ses deux formations, ce qu'elles représentent pour lui, il expliquera simplement « avoir une connexion spéciale avec les deux clubs depuis l'enfance ». Même retiré des pelouses, Johan Cruyff sera très certainement là, dans les travées de l'Amsterdam ArenA, pour voir son club de c?ur défier son club de toujours.

Par Franck Lalanne

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant