Cruel Bourg-en-Bresse, superbe Laval

le
0

Beaucoup de pénaltys, pas mal de rebondissements et un soupçon d'espoirs déçus : cette 10e journée de Ligue 2 n'a pas révolutionné le classement, mais les amateurs de montagnes russes en sortent ravis.

AJ Auxerre 2-0 Paris FC

Buts : Courtet (35e) et Diarra (48e) pour Auxerre

Le match des frustrés. Tandis qu'Auxerre rame en ce début de saison à cause d'un manque d'efficacité et que le Paris FC (11e) tarde à confirmer sur le terrain son joli recrutement d'intersaison, ce sont bien les Bourguignons qui ouvrent le score en premier. Paris a beau dominer le premier acte, le manque d'efficacité offensive se fait encore ressentir, comme un remake du match nul concédé face à Nancy la semaine passée. Du coup, Gaétan Courtet ne se fait pas prier pour bousculer Alexis Thébaux sur un centre venu de la droite et marquer du bout du pied droit, en embrassant au passage le front de la défense parisienne, visiblement partie faire les courses. Justement, mieux valait ne pas trainer en cuisine à la reprise de la rencontre, puisque Cheick Diarra avait autre chose à faire que de prolonger le suspens : un but bien moche et bien chanceux, mais qui vaut trois points quand même. Guy Roux est heureux, il reconnait la patte du maître.

AS Nancy-Lorraine 3-0 AC Ajaccio

Buts : Cetout (17e), Iglesias (81e) et Busin (88e) pour Nancy

Pablo Correa est - comme souvent - survolté sur son banc. Cette fois, il a de quoi : Nancy est dominé en ce début de match. Enfin ça, c'était avant. Avant que Julien Cétout n'ouvre sur le score sur corner et n'entraine derrière lui la machinerie nancéienne, qui, tout au fil du match, n'a eu cesse de resserrer son étreinte sur Ajaccio. L'expulsion de Zié Diabate pour une faute de main stupide n'aidant en rien, la seconde perle est enfilée sur une belle action façon "essuie-glace" pour la conclusion d'Iglesias. Ça rime. Encore quelques minutes avant que Busin ne ficelle le paquet, 3-0. Décidément, voilà qui fait beaucoup de poids autour des épaules corses, toujours engoncés dans la zone rouge. Il faut dire qu'avec seulement quatre petits buts marqués en 10 journées de championnat

Clermont Foot 63 3-2…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant