Crowdlending : alerte aux nouveaux placements à 7 %

le
2

Unilend, Lendix, Lendopolis, Pretup, Lendosphère... Ces sites Internet font un tabac depuis quelques mois ! Appelés « crowdlending », ils proposent aux particuliers de prêter leur argent à des entreprises. Avec, à la clé, la promesse de bénéficier de généreux rendements, atteignant parfois les 7 % ! Serait-ce trop beau pour être vrai ? Dans une étude rendue publique hier, l'association de consommateurs UFC-Que choisir dénonce un « service médiocre aux consommateurs ».

 

Doutes sur la qualité des projets. Prêter à une entreprise n'a d'intérêt, pour un épargnant, que si la société est solide, en ayant la capacité de rembourser ses traites. Le hic, c'est que les projets à financer, selon l'UFC, « sont présentés aux consommateurs de façon déséquilibrée » et en « minimisant » les risques de ne pas retrouver l'argent prêté. L'objectif ? Vous pousser à investir sur de plus nombreux projets et récupérer au passage des multiples commissions.

 

Notre conseil : Avant de miser sur une société, vérifiez ses comptes depuis le site Internet du greffe du tribunal de commerce.

 

 

Des taux de défaut plus importants qu'annoncé. « Les plates-formes sont tenues de publier des indicateurs de risque concernant les montants et le nombre de projets en défaut au cours des trente-six derniers mois », explique l'association. Certaines ne le font pas, quand d'autres prendraient leurs aises avec les méthodes de calcul. L'UFC vise notamment Unilend, l'un des leadeurs du marché, dont le taux de défaut annoncé à 8 % serait en réalité de 14,5 % au 1 er février 2017. « Notre indicateur est calculé comme le préconise la loi, s'agace Nicolas Lesur, le fondateur d'Unilend. Depuis notre lancement, 8 % de l'argent n'a pas pu être récupéré. »

 

Notre conseil : les forums d'investisseurs regorgent d'informations pertinentes sur les risques de défaut des sociétés. Consultez-les avant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fignar il y a 10 mois

    J'étais sur Unilend au début et je suis très content des placements que j'ai choisis et effectués ,0% de taux de défaut .Depuis la mise en place du système automatique de prêts (c'est l'ordinateur qui choisi à vitre place en fonction de critères pré-établis) ,les rendements sont plus bas ,il n'y a donc plus de prime de risque et le choix des emprunteurs se fait "à l'aveugle". Ceci dit faut il encore savoir lire un bilan .Pour investisseurs avertis mais le concept est très interessant .

  • S816520 il y a 10 mois

    Encore un attrape coui...llons , tant pis pour tous les incrédules ....