Crowdfunding : les web-séries mondiales courent derrière la Française Noob

le
0
"Noob" All Rights Reserved
"Noob" All Rights Reserved

(AFP) - Quelle web-série récoltera davantage par crowdfunding (financement par les internautes) que la Française Noob et ses 680.000 euros ? Souvent cultes sur internet, mais ignorés des circuits traditionnels, les nouveaux réalisateurs font de plus en plus appel aux dons de leurs fans.

Noob, série loufoque en costumes où les joueurs d'un jeu vidéo sont transposés dans le réel (des joueurs nuls, des "noob") a récolté en juillet 680.000 euros pour un objectif initial de 35.000 euros, sur la plateforme européenne de financement Ulule.

Une consécration inespérée pour Noob, la plus populaire des web-séries françaises, dont les 85 épisodes ont été vus 45 millions de fois. Son créateur, Fabien Fournier, a annoncé qu'au lieu d'un long-métrage, cet argent lui permettra d'en réaliser trois, toujours destinés au web.

Le succès de Noob a donné des ailes à ses successeurs. C'est un tremplin pour ce nouveau genre, à la croisée du jeu vidéo, du manga, du comics et du fantastique, souvent créé par un réalisateur autodidacte, une troupe de bénévoles, des effets spéciaux bricolés sur ordinateur et beaucoup d'imagination. La plupart n'en vivent pas.

"Noob a déclenché quelque chose dans les web-séries. Les acteurs du Net se rendent compte que c'est un bon moyen de se financer", souligne le directeur des projets du site Ulule, Mathieu Maire du Poset. "Nous voyons arriver depuis cet été beaucoup de YouTubers, et les plus gros projets vont arriver cet automne. Mais il faut un bon projet".

La vidéo est la plus importante catégorie sur les sites de financement participatif, a-t-il souligné. Ulule a financé 990 films et vidéos (27% des projets) et la grande plateforme américaine Kickstarter 11.000 (23% des projets), qui ont levé en tout 137 millions de dollars.

Les donateurs reçoivent des récompenses, allant du nom dans le générique à une présence comme figurant, en passant par un T-shirt ou un DVD.

"Nous n'avions pas anticipé notre succès", se réjouit Fabien Fournier, qui a décliné Noob en BD et en romans. "Maintenant toutes les web-séries qu'on connaît veulent tenter leur chance".

Bientôt la Flander's Company ?

Sur Ulule, plusieurs petites web-séries ont été financées récemment, comme WarZ, une histoire de pirates de l'espace (5.000 euros levés), Mordred, série médiévale burlesque (4.300 EUR) ou Armorik Sanguine (3.000 EUR).

Parmi les prochains candidats pourrait figurer la Flander's Company, autre web-série française très suivie, dont les héros sont des "super-vilains" qui parodient les comics américains.

"Après le succès de Noob on s'est posé la question", explique le créateur de la Flander's Company, Ruddy Pomarede. "Pour l'instant, on arrive à fonctionner avec ce qu'on a... Mais nous préparons un nouveau projet, +Damned+, et pour la deuxième saison, le crowdfunding pourrait être une solution".

En revanche, l'autre web-série culte en France, Le Visiteur du Futur, de François Descraques, a choisi un autre modèle: elle est produite par le groupe de jeux vidéo Ankama et vend des produit dérivés.

Aux Etats-Unis, la course aux fonds s'intensifie. La web-série VGHS (Video Game High School!), du Youtuber Freddie Wong, a récolté en février 808.000 dollars. Le populaire Youtuber Joey Graceffa a levé cet été 110.000 dollars pour sa série Storytellers.

Les nouvelles plateformes de crowdfunding pour web-vidéos se multiplient: TubeStart, lancée fin août, qui propose aux fans de financer les projets par abonnement mensuel, et fansfunding.com, spécialement destinée aux vidéos du web.

Le crowdfunding tente même le cinéma: le réalisateur Spike Lee a levé cet été pour son futur film "Funny, sexy et sanglant" 1,4 million de dollars, en avril le scénariste Rob Thomas, pour son long-métrage "Veronica Mars", 5,7 millions de dollars, record absolu pour une fiction. En France la comédienne Michèle Laroque a récolté en juin 400.000 euros pour un futur film "Jeux dangereux", soit 10% du financement.

leb/pjl/php

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant