Croissance : Tunis compte sur la France

le
0
François Hollande est attendu à Tunis les 4 et 5 juillet. Plusieurs dizaines de conventions bilatérales et d'accords commerciaux seront signés entre la France et la Tunisie.

Envoyé spécial à Tunis

Un peu plus d'une semaine après avoir exhorté les Chinois à investir en France, François Hollande fera à son tour à Tunis, les 4 et 5 juillet, l'objet de toutes les sollicitations. En panne de croissance, deux ans et demi après le printemps arabe, la Tunisie attend de son premier partenaire historique un appui déterminant.

Plusieurs dizaines de conventions bilatérales et d'accords commerciaux seront signés entre la France et la Tunisie. Les plus importants d'entre elles devraient concerner les énergies renouvelables et l'industrie aéronautique.

Encore éloigné des performances économiques antérieures à la «révolution du Jasmin», le pays attend de la venue de François Hollande une impulsion décisive. Après le désamour né de la frilosité de la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant