Croissance plus forte que prévu du PIB américain au 3e trimestre

le
0

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a bénéficié au troisième trimestre d'une croissance beaucoup plus forte qu'initialement estimé, montrent les chiffres publiés jeudi par le département du Commerce, mais la tendance ne devrait pas durer en raison notamment des incertitudes liées au "mur budgétaire".

Le produit intérieur brut (PIB) américain a progressé de 2,7% en rythme annuel entre juillet et septembre, l'accumulation de stocks et la hausse des exportations compensant une consommation des ménages toujours faible et le première baisse des investissements des entreprises depuis un an.

Ce rythme est bien plus soutenu que les 2,0% annoncés par le ministère du Commerce en première estimation, mais la faiblesse de la consommation et l'importance des stocks ne permettent pas pour autant de conclure à une reprise significative de l'économie américaine.

La tendance pourrait d'ailleurs s'inverser dès le quatrième trimestre, d'autant que les entreprises ont commencé à anticiper de possibles coupes budgétaires et hausses d'impôts de 600 milliards de dollars début 2013 si démocrates et républicains n'arrivent pas à s'entendre sur le budget.

Ce "mur budgétaire" risque selon les analystes de replonger les Etats-Unis dans la récession.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce que la croissance de l'économie au troisième trimestre soit révisée à 2,8%.

Sans l'apport des stocks, la hausse du PIB n'a été que de 1,9%, ce qui souligne la faiblesse de la demande.

Illustration de la fragilité de la reprise, la consommation des ménages a été révisée à 1,4%, contre 2,1% en première estimation, à son plus bas niveau depuis le deuxième trimestre 2011.

Les investissements des entreprises ont au contraire reculé de 2,2%, contre une première estimation de 1,3%, et après une progression de 3,6% au 2e trimestre.

Lucia Mutikani, Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant