Croissance molle en Europe : quelles actions acheter ?

le , mis à jour le
0
Une agence Vodafone à Tahiti (©tahiti-infos.fr)
Une agence Vodafone à Tahiti (©tahiti-infos.fr)

Selon Jonathan Stubbs de Citi Research, la croissance européenne est encore faible et devrait le rester, en raison du poids de l’endettement. Mais les Banques centrales continuent d’augmenter la liquidité disponible et les taux d’intérêt se maintiennent à des niveaux très bas.

Cet environnement économique reste favorable pour les entreprises et les marchés d’actions, d’autant que les émissions de titres sont encore limitées. Citi Research prévoit ainsi pour les actions européennes une performance de 40% (hausse des cours plus dividendes) d’ici à fin 2016.

Les investisseurs doivent néanmoins concentrer leur attention sur des sociétés capables d’augmenter leurs profits, leurs dividendes et leur flux de trésorerie après investissements (free cash flow).

Mais le stratège de Citi Research anticipe la fin du leadership boursier en Europe, déjà visible depuis six mois, des belles valeurs de qualité peu risquées, dans la santé, les boissons et l’agro-alimentaire, qui ont connu les meilleurs parcours depuis la crise financière de 2007.

La Bourse américaine devrait aussi perdre une partie de son avance, alors qu’un nouveau leadership viendrait du Japon et de l’Europe, qui montrent actuellement la meilleure dynamique de dividende. Ainsi en Europe, ce sont les financières et la consommation discrétionnaire

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant