Croissance-Les ministres des Finances du G20 fixent un cap - Australie

le
0

BRISBANE, Australie, 15 novembre (Reuters) - Le Premier ministre australien Tony Abbott, hôte du sommet du G20 qui s'ouvre à Brisbane, a déclaré samedi vouloir que cette réunion aborde avant toute chose les réformes économiques, sans exclure pour autant d'autres dossiers. Alors que les crises politiques et militaires s'aggravent en Ukraine et au Proche-Orient et que les efforts de lutte contre les changements climatiques font la une des médias, Tony Abbott s'emploie à ce que l'essentiel des discussions du G20 portent sur les questions d'emploi et de croissance. "Il est clair que j'aimerais que les discussions se concentrent sur les politiques de réformes économiques", a-t-il dit au début du sommet. "Au final, cela reste votre sommet, il revient à chacun d'entre vous d'aborder le sujet que vous souhaitez", a-t-il dit à ses invités. Le ministre australien des Finances Joe Hockey a dit de son côté que ses homologues des pays du G20 avaient tenu leur engagement de présenter une série de mesures de nature à doper la croissance économique mondiale de 2 points de pourcentage au cours des cinq prochaines années. "Grâce à un travail acharné et une détermination sans faille, je suis très heureux que nous ayons tenu notre engagement pour les dirigeants du G20 aujourd'hui", a dit Hockey. "Cette ambition se traduit par deux mille milliards d'activité économique supplémentaire au plan mondial et par des millions de nouveaux emplois", a-t-il détaillé. (Lincoln Feast; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant