Croissance : la France ne profite pas de sa démographie «triomphante»

le
0
«Embourbée dans le chômage de masse et une croissance faible», la France se fait distancer depuis dix ans par une Allemagne vieillissante et en déclin démographique.

La France touche-t-elle les dividendes de sa bonne santé démographique comparé à l'Allemagne, dont la population pourrait chuter de 17% d'ici à 2060, passant de 80 millions à 66,4 millions d'habitants? Logiquement la réponse devrait être positive. Avec un taux de fécondité de 2,1 enfants par femme (contre 1,4 outre-Rhin) et une population plus jeune en croissance régulière (+11% à l'horizon 2060), l'hexagone dispose en théorie d'un atout majeur face à sa puissante, mais vieillissante, voisine. Car qui dit vieillissement dit aussi moindre productivité, baisse du revenu par tête (du fait de l'augmentation de la population inactive), ou encore alourdissement des dépenses sociales (retraite, santé) en faveur des aînés toujours plus nombreux. Or, il n'en est rien.

En dépit «d'un avenir démograph...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant