Croissance : «L'année 2015 sera meilleure que 2014», assure Rebsamen

le , mis à jour à 11:48
17
Croissance : «L'année 2015 sera meilleure que 2014», assure Rebsamen
Croissance : «L'année 2015 sera meilleure que 2014», assure Rebsamen

«La reprise est là». Même s'il reste prudent sur les chiffres du chômage d'avril qui seront publiés le 1er juin, François Rebsamen se veut relativement optimiste. «Ce que je sais, c'est que l'année 2015 sera meilleure que l'année 2014, la reprise économique est là. Elle a mis du temps à se traduire, c'est vrai», a-t-il expliqué ce mercredi sur France 2.

Pour autant, alors que Pôle emploi a enregistré fin mars le chiffre record de 3,51 millions de demandeurs d'emploi sans activité en métropole, le ministre du Travail est loin de crier victoire. «Il faut, disent les économistes, un niveau de croissance entre 1,3 et 1,5 pour que le chômage commence à refluer, a-t-il aussitôt ajouté. C'est l'espérance du gouvernement, on fait tout pour ça, pour qu'il y ait ce taux de croissance à la fin de l'année.

Video. François Rebsamen sur France 2

Une hypothèse reprise par son collègue des Finances. Michel Sapin a jugé récemment «parfaitement possible» que la France atteigne une croissance de 1,5% à la fin de l'année 2015 alors que l'hypothèse de départ du gouvernement sur l'ensemble de l'année est de 1%. Mais désormais, les experts de Bercy visent une croissance de 0,4% pour le deuxième trimestre, d'après une note interne dévoilée par le Journal du Dimanche.

Si les estimations du ministère pour le printemps se confirment, la hausse du Produit intérieur brut pourrait donc atteindre 1,2% à 1,3% sur l'ensemble de 2015. A condition toutefois que les prix du pétrole ne repartent pas à la hausse et que les taux d'intérêt ne s'envolent pas à la rentrée de septembre. C'est pourquoi le gouvernement devrait rester prudent, y compris dans la future loi de finances rectificative de l'été, en restant sur ses prévisions initiales. Il sera toujours temps de capitaliser sur de bons résultats économiques après les élections régionales de décembre qui s'annoncent difficiles pour la majorité.

En attendant, même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • denis366 le jeudi 28 mai 2015 à 10:11

    Vendumaire de Dijon contractant emprunt suisse auprès de DEXIA alors qu'il est participant au conseil d 'administration de cette même banque !!! aujourd hui ministre !!! scandaleux

  • paspad le mercredi 27 mai 2015 à 13:41

    Encore heureux .................. avec un cours du pétrole en chute libre, des emprunts à taux historiquement bas et un Euro lui aussi au plus bas, le contraire parait inimaginable ................. rien la-dedans à porter au crédit de ce triste gouvernement

  • m1234592 le mercredi 27 mai 2015 à 12:33

    Demain les socialos rasent gratis, y'aura plus de chômeurs et le déficit sera inférieur à 3%. Elysez, élysez moi! C'est tout de même curieux ce vacarme sur la "réforme" de l'école, sur les prélèvements des impôts à la source mais rien sur les sujets qui intéressent les français : le chômage, la baisse des impôts, la reprise, les déficits, l'immigration légale et illégale, la criminalité en hausse partout ...

  • bigot8 le mercredi 27 mai 2015 à 12:16

    demandez les comptes de son ancien job maire de dijon et allez y ! c est l afrique et endettée a donf

  • roulio86 le mercredi 27 mai 2015 à 12:13

    la meilleur année se sera 2017 quand ils auront pris un coup de pied au c-ul....

  • inextens le mercredi 27 mai 2015 à 12:12

    il a bien appris sa leçon nanonylon lol

  • inextens le mercredi 27 mai 2015 à 12:03

    corniaud! surtout pour lui avec ses cumuls de mandats

  • dsta le mercredi 27 mai 2015 à 12:02

    Et 2017 sera bien meilleur, encore, puisque vous aurez pris un coup de pied dans le Q et que l'on sera débarrassé des socialos pour une génération !

  • clausfer le mercredi 27 mai 2015 à 11:29

    Baratin, en France on n'a plus d'entrepreneurs dignes de ce nom. De plus on nous saigne à tous les niveaux. Une seule réaction à avoir: n'achetez que le strict minimum pour vivre et faites des économies. Il ne faut pas suivre ce gouvernement et l’Europe dans leur folie.

  • 300CH le mercredi 27 mai 2015 à 11:05

    Ça fait 3 ans, que l'on entend le même REFRAIN "le chômage, la reprise, etc. etc, etc", de la part de c socialos, à ce train là en 2017 peu être qu'il auront raison, un jour ils vont nous annoncer que CULBUTO démissionne, et on les croira même pas, lol de mdr