Cristiano Ronaldo se dit «tranquille» en vue du Ballon d'Or 2016

le
0
Cristiano Ronaldo se dit «tranquille» en vue du Ballon d'Or 2016
Cristiano Ronaldo se dit «tranquille» en vue du Ballon d'Or 2016

Cristiano Ronaldo, favori pour le Ballon d'Or 2016, s'est dit «tranquille» en vue de l'obtention du prestigieux trophée après avoir connu cette année la «meilleure saison» de sa carrière, remportant la Ligue des champions avec le Real Madrid et l'Euro avec le Portugal.

 

«Évidemment, j'en serais ravi, mais cela ne dépend pas de moi», a déclaré le triple Ballon d'Or dans une interview publiée vendredi par le quotidien espagnol Marca. «Quoi qu'il en soit, je savoure l'instant. Bien sûr que je serais enchanté de gagner le Ballon d'Or après la saison que j'ai faite. Mais il reste beaucoup de matches à disputer et beaucoup de buts à marquer. Je suis tranquille sur cette question.»

 

De retour en forme

 

Déjà sacré meilleur joueur du monde en 2008, 2013 et 2014, Cristiano Ronaldo (31 ans) fait figure de grand favori pour l'attribution en fin d'année du Ballon d'Or 2016, après avoir terminé meilleur buteur de la C1 remportée en mai par le Real (16 buts), avant d'être titré champion d'Europe avec la sélection portugaise en juillet. «Cela a peut-être été ma meilleure saison au niveau individuel et collectif. Mon rêve a toujours été de gagner quelque chose avec mon pays, le Portugal. Et en plus, avoir gagné auparavant la Ligue des champions avec le Real Madrid... C'était un rêve de gagner les deux titres la même année», a fait valoir Cristiano Ronaldo, évoquant une «année fantastique».

 

Blessé à un genou en finale de l'Euro contre la France (1-0 a.p.), «CR7» n'a repris la compétition qu'en septembre, après deux mois d'arrêt, et il a reconnu que son retour avait été compliqué. «J'ai eu une blessure grave et j'ai été arrêté deux mois. Me voilà revenu et, même si au début je manquais un peu de confiance, petit à petit je me sens mieux, plus confiant. J'ai le sentiment de redevenir celui que j'étais et les buts me donnent confiance», a assuré le Portugais, auteur de trois ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant