Cristiano Ronaldo rapide et furieux, Séville dans le rouge

le
0
Cristiano Ronaldo rapide et furieux, Séville dans le rouge
Cristiano Ronaldo rapide et furieux, Séville dans le rouge

Pour ce troisième opus de la Liga, le rythme imprimé par le Real Madrid et le FC Barcelone fait déjà office de mélodie. Et quand CR7 sort sa flûte à cinq trous, Joaquín assure pour sa première partition. Du côté de Séville en revanche, le chef d'orchestre Emery est à court d'idées.

L'équipe du week-end : FC Barcelone

Il faut le dire : voir un grand d'Espagne au sommet de la Liga, ça fait tout de suite plus sérieux. Après deux journées achevées avec un leader original, une seule équipe est parvenue à enchaîner trois succès consécutifs pour ce début de saison 2015/2016 : le FC Barcelone. Déjà vainqueurs du championnat l'an passé, les Culés frappent à nouveau un grand coup afin de montrer que le patron sera bien difficile à aller concurrencer cette saison. Leur dernier fait d'arme ? Une victoire contre l'Atlético Madrid dans le bouillant Vicente-Calderón (1-2). Menés au score en début de seconde période par un but de l'inévitable Fernando Torres - El Niño comptabilise 10 buts en 13 matchs face au Barça -, les Catalans réagissent dans la foulée par un somptueux coup franc de Neymar (55e). Papa pour la seconde fois dans la semaine, Lionel Messi avait été gardé au frais par Luis Enrique pour la dernière demi-heure. Bien lui en a pris : La Pulga se retrouve à la conclusion d'un jeu en triangle entre lui, Luis Suárez et Jordi Alba (76e). Avant de se déplacer à Rome ce mercredi, le champion d'Europe en titre est venu, a vu et a vaincu.


Le Don Quichotte du week-end : Cristiano Ronaldo

Trop véloce, trop précis, trop puissant. Même face à l'immense Mickaël Ciani. En face, le pauvre Espanyol de Barcelone n'avait même pas le temps d'enclencher la seconde que déjà, le Real Madrid filait vers la ligne d'arrivée grâce à son numéro 7. En moins d'une demi-heure, le stade Cornellà El-Prat comprenait que la claque allait être violente : quatre buts encaissés, dont trois buts marqués par Cristiano, suivi d'une passe décisive pour Karim…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant