Cristiano Ronaldo : CR7, un business florissant

le
0
Cristiano Ronaldo fêtant un but en finale de la Ligue des champions, en 2014.
Cristiano Ronaldo fêtant un but en finale de la Ligue des champions, en 2014.

Certains l'adulent. D'autres le détestent. Égocentrique assumé, il s'est fait construire dans sa ville natale de Funchal, sur l'île de Madère, un musée de 400 m2 en son honneur. Fier de sa plastique, il a déboursé 25 000 euros pour se faire ériger une statue de cire à son effigie, qui trône au milieu des 170 trophées qu'il a reçus et des 3 Ballons d'or que son éternel rival, Lionel Messi, a bien voulu lui « laisser ». Le plus grand fan de Cristiano Ronaldo est sans aucun doute? Cristiano Ronaldo lui-même.

Son talent en face des buts est, il est vrai, impressionnant. Il est devenu en octobre dernier le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid, devant le légendaire Raul. Cette semaine, il a reçu son Trophée Pichichi qui récompense le marqueur le plus efficace de la Liga, le championnat espagnol. Sur la saison 2014-2015, l'ancien joueur de Manchester United a trouvé 48 fois le fond des filets lors des? 35 matches auxquels il a participé. Durant sa carrière commencée en 2002 sous les couleurs du Sporting Portugal, l'attaquant a marqué pas moins de 521 buts, juste derrière l'incontournable? Messi (534). Ce père de famille, qui a toujours refusé de révéler l'identité de la mère de son petit Cristiano Junior (comment aurait-il pu le prénommer autrement ?), n'a pas seulement des souliers en or, mais aussi des bourses remplies de diamants.

Homme d'affaires avisé

Cristiano...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant