Cristal Rente : un revenu annuel de plus de 5 % estimé en 2013

le
0

Diversifiée autour des commerces et de secteurs de niche comme les parkings et les résidences gérées, Cristal Rente présente pour son 2ème exercice des perspectives flatteuses. Son revenu devrait dépasser 5% en 2013.

Lancée en avril 2011 avec un capital de 765 000 € et 17 associés, Cristal Rente (Intergestion) affiche 2 ans et demi plus tard une capitalisation de 10,6M€ pour 138 associés. Au 31 décembre dernier, son patrimoine comportait 13 actifs orientés principalement autour de locaux commerciaux pour une valeur vénale de 11,2M€. Appuyée par sa campagne de collecte, la SCPI a poursuivi cette année sa politique active d’acquisition. Sa cible suit deux lignes directrices : d'abord les emplacements commerciaux avec une prédilection pour l’alimentaire et le bricolage dont le « couple rendement-risque est satisfaisant ». Puis, elle vise pour un tiers environ de la capitalisation deux classes d’actifs dont l’exploitation n’est pas directement dépendante de la consommation des ménages : les résidences gérées (résidences d’étudiants ou résidences d’affaire) et les parkings.

Dans cette logique, Cristal Rente a déposé voilà peu une option sur un commerce « leader Price » (Lyon) et vient d'acquérir un parking de 157 places à Toulouse tout en sachant que d'autres biens « à fort potentiel sont déjà identités ».

A la fin du 3ème trimestre, la SCPI affiche un taux d'occupation financier optimal (100%). Et seul un locataire présente un retard de paiement provisionné à hauteur de 50%. En terme de revenu, le dividende par part s'est élevé en 2012 à 10,2€ pour un prix de souscription de 1000€. Cette année, la SCPI a versé sur chaque trimestre 14€. Ce montant correspond a un revenu annualisé estimé à plus de 5% du prix de la part net de frais précise Gilbert Rodriguez, Président d'Intergestion.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant