Crise ouverte à Marianne

le
0
L'hebdomadaire est en perte de vitesse. Son PDG, Maurice Szafran démissionne.

Interrogé très récemment par Challenges, Maurice Szafran, le patron de Marianne, annonçait «des décisions fondamentales dans les semaines qui viennent». Il n'aura, dans les faits, attendu que quelques jours pour annoncer sa démission de son poste de PDG du titre qu'il a cofondé avec Jean-François Kahn en 1997. La raison évoquée: une «divergence» avec l'actionnaire principal. A la tête de l'hebdomadaire depuis 2008, Maurice Szafran détient 31% du capital, qui est contrôlé à 55% par Yves de Chaisemartin, homme de presse, notamment ancien patron du Figaro et aujourd'hui reconverti dans le conseil. «Nous sommes en pleine discussion pour décider de la suite, indique Yves de Chaisemartin au Figaro. Tout devrait être décidé mardi prochain lors du conseil d'administration de Marianne

Retrouver la formule gagnante

Il y a quelques semaines, ap...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant