Crise migratoire : les 28 s'accordent sur une « position commune » à présenter à la Turquie

le
0
La chancelière allemande, Angela Merkel, lors du sommet de l'UE à Bruxelles, le 18 mars.
La chancelière allemande, Angela Merkel, lors du sommet de l'UE à Bruxelles, le 18 mars.

Les conclusions des dirigeants des pays de l’UE vont être présentées au premier ministre turc par le président du Conseil européen dans la matinée à Bruxelles.

Les dirigeants de l’Union européenne ont finalisé, dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 mars, une « position commune » en vue d’un éventuel accord avec la Turquie pour endiguer l’afflux migratoire vers l’Europe. Très divisés sur le sujets, les 28 ont trouvé un terrain d’entente au terme d’un long dîner de travail dans le cadre d’un sommet de l’UE.

Le premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel a précisé que leurs conclusions seraient présentées à son homologue turc, Ahmet Davutoglu, par le président du Conseil européen, Donald Tusk, dans la matinée à Bruxelles. Une source européenne a toutefois insisté sur le fait qu’il ne s’agissait par d’un consensus sur un texte précis, mais simplement d’un cadre censé permettre aux négociations de progresser.

A Ankara, jeudi, M. Davutoglu a fait savoir qu’il n’accepterait aucun accord conduisant à transformer son pays en « prison à ciel ouvert » pour les migrants.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant