Crise migratoire : le sommet de la dernière chance ? (partie 2)

le
0

Européens et Turcs se retrouvent pour un nouveau sommet à Bruxelles. L'objectif est de finaliser l'accord pour tenter de trouver une solution à la crise migratoire. Ankara est prêt à retenir les réfugiés sur son territoire mais réclame pour cela six milliards d'euros, l'abandon de visas pour ses ressortissants et une relance des négociations d'adhésion à l'Union européenne. L'accord devrait aboutir sauf surprise. Comment peut-il être mis en place ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant