Crise migratoire : l'UE s'octroie un délai pour finaliser un accord avec la Turquie

le
0
A gauche, le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, et, à droite, le président du Conseil européen, Donald Tusk, le 8 mars 2016.
A gauche, le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, et, à droite, le président du Conseil européen, Donald Tusk, le 8 mars 2016.

Les 28 ont accepté, dans la nuit de lundi à mardi, d’examiner les propositions d’Ankara, se fixant comme nouveau rendez-vous le sommet du 17 mars à Bruxelles.

L’Union européenne s’est donnée un délai de dix jours pour finaliser un nouvel accord avec Ankara visant à stopper l’afflux de migrants vers l’Europe. Le sommet entre les dirigeants des 28 et la Turquie, achevé dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mars à l’issue de discussions laborieuses, a donc abouti sur la promesse de nouvelles tractations, avec en point de mire un nouveau rendez-vous le 17 mars à Bruxelles.

Le gouvernement turc a créé la surprise en mettant sur la table une série de propositions − fortement suggérées par l’Allemagne et la Commission européenne −, mais aussi une liste d’exigences, face à des Européens en quête désespérée d’une solution à la crise qui touche actuellement le Vieux continent.

En position de force, Ankara a fait monter les enchères, réclamant trois milliards d’euros d’aide supplémentaire contre l’engagement d’accepter un retour massif des individus ayant rejoint l’UE depuis son territoire. Selon des sources concordantes, le pays serait même désormais prêt à accueillir les demandeurs d’asile syriens qui ont entrepris la périlleuse traversée de la mer Egée vers la Grèce.

Cet engagement s’ajouterait à celui d’accélérer la mise en œuvre d’un accord de réadmission, qui prévoyait qu’il reprenne à partir de juin les migrants « économiques », pour les expulser à son tour vers leurs Etat d’origine. Les Européens devraient de leur côté accueillir dans l’UE un réfugié venant de Turquie, par des voies légales et organisées, pour chaque personne re...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant