Crise : les chefs d'entreprise plus pessimistes qu'en 2008

le
0
La récession est dans les têtes, pas encore dans les comptes, constate la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. Et le matelas de trésorerie pour faire face est plus épais qu'il y a trois ans.

Pire qu'à l'automne 2008 : « 58 % des chefs d'entreprises considèrent inévitable une dégradation de la situation économique », selon l'enquête 2011 réalisée par les Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP). Cette enquête a été réalisée courant septembre, auprès de 5000 entreprises de moins de 500 salariés, représentatives du tissu économique d'Ile de France et du pays dans son ensemble. Ils n'étaient que 48 % des patrons à exprimer pareille crainte en septembre 2008, au moment de la faillite de la banque Lehman Brothers, qui allait déclencher quelque mois plus tard une récession mondiale - en France, en particulier, le PIB avait reculé de 2,5 % en 2009.

Un remake de 2008-2009 est donc dans toutes les têtes. Mais comparaison n'est pas raison. «Les entreprises ont aujourd'hui à supporter beaucoup moins de stocks qu'en 2008 et au contraire elles disposent de trésoreries bien meilleures, souligne Pierre-Antoine Gailly, le président de la CCIP. P

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant