Crise grecque : Juppé, Raffarin et Fillon redoutent une sortie de la zone euro

le , mis à jour à 12:04
30
Crise grecque : Juppé, Raffarin et Fillon redoutent une sortie de la zone euro
Crise grecque : Juppé, Raffarin et Fillon redoutent une sortie de la zone euro

Ce mercredi matin sur la Grèce, les responsables politiques français semblent parler d'une même voix : malgré le défaut de paiement au FMI, la Grèce doit rester dans l'euro, et le référendum de dimanche, s'il a bien lieu, doit couronner la victoire du « oui ». « Le meilleur service que le peuple grec peut rendre à la Grèce, c'est dire oui à l'euro. Ce n'est pas oui ou non au mandat négocié par Tsipras, c'est oui ou non à l'euro », résume le sénateur-maire Les Républicains (LR) François Baroin sur Europe1. « Même si le non l'emporte, le rôle de la France c'est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'Euro », martèle le ministre des Finances Michel Sapin (PS), seul membre du gouvernement interviewé ce matin, sur RTL.

VIDEO. Michel Sapin espère toujours un accord avec la Grèce avant le référendum

Jean-Pierre Raffarin (LR) voterait « oui sans ambiguïté » dimanche. « Je suis profondément inquiet, avoue l'ancien Premier ministre sur France Inter. Il faut tout faire pour sauver la construction européenne » sinon « on aura beaucoup de mal à arrêter la spirale de l'échec ». « Si on commence à éliminer le dernier de la classe, qui sera le prochain ? C'est tellement plus facile aujourd'hui de tout casser ». Le sénateur de la Vienne remarque que « les Grecs, en dehors de la dette, ont fait plus d'efforts que les Français ».

VIDEO. «On aura beaucoup de mal à arrêter la spirale de l'échec», plaide Raffarin

Tout de même, déplore François Fillon (LR), « depuis six mois rien n'a avancé dans la discussion entre la Grèce et les institutions européennes. Du coté du gouvernement grec, (il y a) trop d'amateurisme, trop de promesses. (…). Du côté européen, on a l'impression qu'il n'y as pas de pilote dans l'avion », estime l'ancien Premier ministre sur France Info. « C'est une voix extrêmement atone que celle de la France, pourtant deuxième contributeur en Europe. Sa ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 2 juil 2015 à 11:54

    si les grecs croient que quitter l'euro leur évitera une remise en cause de leur comportement, ils rêvent !

  • M7403983 le mercredi 1 juil 2015 à 13:59

    Exact fquiroga ... ce qui revient à dire qu'il faut raison garder, et par conséquent qu'il nous faut quelqu'un d'intelligent, de raisonnable et d'expérience à la tête de notre pays.

  • fquiroga le mercredi 1 juil 2015 à 13:48

    Ils redoutent la contagion à d'autres pays dont la France....qui serait alors bien seule...

  • M1765517 le mercredi 1 juil 2015 à 13:44

    Ah ces politiques qui rêvent d'un pouvoir qu'ils ne savent pas exploiter et qui en attendant commentent, de préférence à l'export lesturpitudes des joueurs de poker menteur

  • M4369955 le mercredi 1 juil 2015 à 12:18

    Les grecs ne sont pas fous et surtout se souviennent qu'ils vivaient bien mieux hors de l'euro : ils voterons non

  • frenchto le mercredi 1 juil 2015 à 12:08

    le oui passera, les grecs ne sont pas fous

  • npi6711 le mercredi 1 juil 2015 à 12:01

    logiquement le oui devrait passer c'est pour cela que Tsipras relance le smilblic il sent qu'il n'est pas soutenu oui= démission de sa part à moins que...

  • M4369955 le mercredi 1 juil 2015 à 11:58

    L'évidence saute aux yeux de tous les peuples européens : l'europe et l'euro ne protègent pas : moins d'emploi, moins d'indépendance internationale (nous sommes devenus les nains des USA), plus d'immigration incontrolée, sans compter les normes de toutes sortes qui ne respectent pas la culture et les spécificités des pays ...

  • npi6711 le mercredi 1 juil 2015 à 11:57

    tu pense bien c'est pas avec nos impots, ils emprunte à la place des grec sur le marché à un taux baeucoup plus bas et ensuite il le pret à la grece à un taux lègèrement plus haut. c'est pour cela que tous les pays europeen sont endettés, si les grecs ne les rembourse pas ils sont pas dans la m

  • YTRAM le mercredi 1 juil 2015 à 11:52

    Ces grands messieurs devraient expliquer à nous le bas peuple Pourquoi il faut que l'argent de nos impôts doit continuer à être distribué sans contrôle à tous les assistés grecs pour un temps illimite