Crise en Ukraine : la Russie privée de G8

le
7
Crise en Ukraine : la Russie privée de G8
Crise en Ukraine : la Russie privée de G8

Isoler la Russie, toujours plus. Les dirigeants de plus de 50 Etats se sont retrouvés lundi à La Haye (Pays-Bas) pour un sommet sur le terrorisme nucléaire. Le thème de la réunion a été  toutefois largement éclipsé par la crise ukrainienne et le rôle de Moscou. En réaction à l'annexion de la Crimée, un sommet exceptionnel du G7 (groupe des 7 pays les plus riches) s'est ouvert un peu avant 18 heures aux Pays-Bas pour évoquer la place de la Russie dans le club fermé du G8.

Avant même le début de la réunion, le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré «qu'il n'y aura pas de sommet du G8 cette année en Russie». Il sera remplacé par un G7 à Bruxelles, sans la Russie donc, tandis qu'une exclusion définitive du G8, évoquée avant la réunion, n'a finalement pas été entérinée. L'annulation du G8 est «peut-être l'un des gestes les plus significatifs parce qu'elle démontre que tous ces pays, très différents, n'acceptent pas le fait accompli de l'annexion de la Crimée», a commenté le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

La menace de sanctions plus lourdes

En cas d'escalade en Ukraine, les pays du G7 ont prévenu la Russie qu'ils étaient prêts à prendre des «sanctions sectorielles coordonnées qui auront des conséquences de plus en plus importantes sur l'économie russe». «Il y a, semble-t-il, accord sur les secteurs les plus importants à considérer: l'énergie, la banque et la finance, l'armement...», a indiqué un haut responsable américain s'exprimant sous couvert de l'anonymat. «Adopter de telles sanctions affecterait l'ensemble de l'économie, et chacun reconnait qu'il y a un coût à payer. Mais ce coût sera bien plus élevé pour les Russes, qui ont plus à perdre d'un isolement au niveau global», selon lui.

Pour la Russie, son éviction du G8 ne serait «pas une grande tragédie».

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a estimé lundi qu'une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR le mardi 25 mar 2014 à 00:48

    La chine soutient la Russie et cette affaire a tres fortement rapproche les deux pays, ce qui est tres embetant pour nous. l inde reste dans une neutralite bienveillante vis a vis de la russie. les cooperations economiques et financieres vont s acroitre.

  • Berg690 le mardi 25 mar 2014 à 00:15

    « Les citoyens ukrainiens traversent chaque jour la frontière entre la Crimée et l’Ukraine et demande de leur accorder la citoyenneté russe. 200 personnes arrivent en moyenne tous les jours », selon le M. Temirgaliev .

  • Berg690 le mardi 25 mar 2014 à 00:14

    Oh! la tuile. non je déconne.LoL

  • M3155433 le lundi 24 mar 2014 à 18:41

    Les va t en guerre sont incoscient et ont le cerveau lavé par Poutine , pour soutenir , apres l'invasion armee de la Crimée, les troupes russes massées a la frontiere Est ukrainienne !

  • Berg690 le lundi 24 mar 2014 à 14:47

    Les fantoches putshistes vont se planter eux et leurs soutiens, les ukrainiens bientôt être dans la misère noire.

  • M3155433 le lundi 24 mar 2014 à 12:46

    Poutine lui fait comme Hit ler par cette annexion de la Crimée par les blindés.Clairement na zi. La Crimée a été cédée a l'Ukraine en bon et due forme(un acte reconnu internationnalement par TOUS)il y a près de 60ans.Poutine a bien envahit la Crimée et provoqué un référendum d'annexion baclé et sous la menace.Les 28 nations europeennes sont unanimes(pour une fois!)meme la chine sur cet acte de guerre.Et le parlement de crimée ne pouvait pas lancer ce référendum(inconstitutionnel et illegal)

  • M3155433 le lundi 24 mar 2014 à 12:45

    Pour rappel aux inlassables propagandistes et désinformateurs anti occident:Il n'y a pas eu de putch a Kiev.Le parlement ukrainien a élu un nouveau président(c constitutionnel/légal),quand il y a vacance du pouvoir= Ianoukovitch(en fuite a Moscou).C donc Tourtchinov ,un pasteur qui est président par interim, et n'est absolument pas d'extreme droite,encore moins na zi!!Tout comme le 1er ministre Iatseniouk qu'on voit svt a la TV.