Crise en Europe : DSK met en garde contre les risques de rechute

le
0
Retraite, 35 heures, ISF, euro : dans un entretien avec les lecteurs du Parisien-Aujourd'hui en France publié ce lundi, le directeur du Fonds monétaire international a fait le tour d'horizon des dossiers chauds économiques.

Si, sur le plan politique, il a décidé d'entretenir le suspense, le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, n'y est pas allé par quatre chemins pour évoquer la crise économique mondiale. «Des progrès considérables sont faits, [...], mais ils sont beaucoup trop lents : on est loin du compte», affirme-t-il dans un entretien face aux lecteurs du Parisien-Aujourd'hui en France publié ce lundi.

» La crise en Europe

Alors que le monde tente de se sortir tant bien que mal de cette crise économique et financière, Dominique Strauss-Kahn met en garde, en usant de ses formules ambiguës. «On bouche des trous mais d'autres se créent. Le fait de tirer des leçons ne garantit pas qu'on saura éviter toutes les crises à l'avenir. C'est ce qui est le plus inquiétant», prévient-il.

Cela n'empêche pas le directeur général du FMI de distribuer des bons points. «Toute l'Asie est repartie, l'Amérique latine également, avec même des r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant