Crise du rouble : l'économie russe en péril, Medvedev réagit

le
28
Crise du rouble : l'économie russe en péril, Medvedev réagit
Crise du rouble : l'économie russe en péril, Medvedev réagit

Les files d'attente devant les bureaux de change se multiplient ce mercredi à Moscou. Menacés par une très grave crise monétaire, les Russes espèrent pouvoir sauver le reste de leurs économies en transformant vite leurs roubles en une devise étrangère plus stable, avant que la leur ne s'effondre véritablement. Côté occident, l'Europe et les Etats-Unis observent avec attention cette situation et se tiennent prêts à contrer une éventuelle contagion. Certains gros acteurs de l'économie mondiale ont même déjà pris des précautions, à l'image de la marque Apple qui a suspendu ses ventes en ligne dans le pays à cause des «fluctuations extrêmes» de la monnaie russe.

Chute de plus de 20%. Avec la dégringolade des recettes pétrolières, la valeur du rouble sur le marché fait en effet les montagnes russes. Après un lundi marqué par une chute de 9,5% sans précédent depuis la crise financière de 1998, la monnaie de Poutine a plongé de plus de 20% dans l'après-midi de mardi. L'euro a touché le seuil inimaginable de 100 roubles et le dollar 80 roubles, avant un rebond autour de 90 roubles pour un euro et 72 roubles pour un dollar. Ce mercredi encore, la Bourse de Moscou enregistrait une baisse de 3%, avant de remonter de nouveau. Depuis le début de l'année, le rouble a perdu au total près de 60% de sa valeur face au dollar. L'indice moscovite RTS a chuté de 12%, à son plus bas niveau depuis 2009, au point de donner des sueurs froides à Wall Street qui a ouvert en baisse mardi avant de se reprendre.

VIDEO. Russie : la chute du rouble inquiète la population

Flambée des prix. La situation pourrait donc très vite devenir invivable pour la population. La hausse des prix approche déjà de 10% sur un an et promet de s'envoler encore. Les autorités ont vu ces derniers jours réapparaître les étiquettes en devises étrangères dans certains magasins, fréquentes dans les années 1990. Des produits alimentaires de base sont en train ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 17 déc 2014 à 18:46

    Poutine élu pour la 15e fois l'Homme de l'Année par Radio-Moscou! Le Record de Staline 28 fois vainqueur n'est pas encore battu...

  • bsdm le mercredi 17 déc 2014 à 17:38

    Les russes sont bien mieux protégés que les français contre le communautarisme !

  • M7034327 le mercredi 17 déc 2014 à 15:38

    C'est le moment de proposer à Poutine de rejoindre la zone Euro... :D

  • mlaure13 le mercredi 17 déc 2014 à 14:34

    Et UN qui s’en bat les K… avec d’autres: Hollande, 32 ans de droits pour 3 de travail à la Cour des comptes : retraite de 5 000 €/ bruts/mois; s'ajoutent 6 000 € / fonctions locales, puis 6 800 €/ de parlementaire, et 6 000 €/ retraite de Pdt de la République, encore 12 000 € (futur) membre du Conseil constitutionnel !...Soit + de 35 000 €/mois. Belle la vie de nos Elus politicards mafieux...Moyenne en France: 1 200 €?... Cherchez l’erreur !!!...

  • mlaure13 le mercredi 17 déc 2014 à 14:31

    georg47...la Chine est un colosse au pieds d'argile...comme les dix mille soldats statufiés de l'empereur dont je ne me souviens pas le nom !!!...:-)

  • pierry5 le mercredi 17 déc 2014 à 14:05

    Et que va faire le peuple russe si Poutine fout le camps en Suisse, réélire un Eltsine bourré à longueur de journée et qui va laisser le pays se fractionner comme il la fait il y a une vingtaine d'années, et ensuite provoquer des guerres du fait que les russes que l'on installé à leur insu dans d'autres pays hostiles vont se révolter. Réellement je ne crois pas, les russes semblent aimer Poutine bine plus que l'on croit.

  • nbanba le mercredi 17 déc 2014 à 13:59

    Echec et mat ! Le joueur d'échec a perdu, il est faible, sans réelle marge de manœuvre. Lorsque le peuple russe se libérera de la propagande du kremlin, poutine fuira en suisse ou l'attend la petite fortune qu'il s'est amassé.

  • M1310580 le mercredi 17 déc 2014 à 13:56

    qu'il inonde de pétrole le marché et les pétroliers américains qui font de l'extraction vont pleurer !

  • M1822368 le mercredi 17 déc 2014 à 13:28

    Poutine en est resté à l'ex URSS. Le amériains avec l'aide des Saoudiens sont en train de leur faire comprendre ce qu'on appelle la mondialisation et que c'est l'économie qui fait la puissance. De ce point de vue là, les Chinois ont éte bien plus malin. Vladimir devrait en prendre de la graine !!!

  • cmaignan le mercredi 17 déc 2014 à 12:58

    un cataclysme mondial à prévoir. Avec de grosses échéances Grece, ukraine, petrole (gaz de chiste et remboursement us plus de 300 milliards de dollars à venir), russie (si faillite, de nombreuses faillites européennes en cascade), bourse arabe, etc.