Crise diplomatique avec le Qatar, suspension de liaisons aériennes

le
0
 (Actualisé avec autres annulations) 
    DUBAI, 5 juin (Reuters) - La crise diplomatique provoquée 
par la rupture des relations avec le Qatar décidée par l'Arabie 
saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis et l'Egypte a 
provoqué la suspension de plusieurs liaisons aériennes dans la 
région du Golfe lundi. 
    La compagnie Emirates basée à Dubaï, aux Emirats arabes 
unis, a annoncé lundi qu'elle interrompait à partir de mardi 
matin tous ses vols à destination et à partir de Doha, la 
capitale du Qatar. 
    Cette décision fait suite à celles de même nature prises par 
la compagnie émiratie Etihad Airways et par la compagnie charter 
Flydubai. 
    Emirates indique que son dernier vol à destination de Doha 
aura lieu mardi à 2h30 du matin tandis que la dernière liaison 
Doha-Dubaï sera assurée à 3h50. 
    "Tous les passagers des vols Emirates à destination et au 
départ de Doha se verront proposer des solutions de 
remplacement, y compris un remboursement intégral de leur billet 
d'avion inutilisé et une nouvelle réservation gratuite pour les 
destinations de rechange les plus proches desservies par 
Emirates", ajoute la compagnie. 
    Sur son site, la campagnie Qatar Airways a annoncé qu'elle 
annulait ses vols à destination du royaume saoudien tandis que 
Air Arabia  AIRA.DU  n'assurera plus la liaison entre l'aéroport 
international de Chardjah aux Emirats arabes unis et Doha. 
    Le dernier vol d'Air Arabia en provenance de la capitale 
qatarie aura lieu lundi à 19h25 et le dernier départ à 
destination de Doha est annoncé à 18h30. 
    Toutes les réservations postérieures pour cette destination 
feront l'objet, soit d'un remboursement, soit d'un échange pour 
une autre destination, précise Air Arabia. 
         
 
 (Saeed Azhar; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant