Crise diplomatique austro-hongroise sur les demandeurs d'asile

le , mis à jour à 13:18
0

VIENNE, 24 juin (Reuters) - Le ministère autrichien des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur de Hongrie, dont le pays a cessé d'accueillir des demandeurs d'asile en provenance d'autres Etats membres de l'Union européenne. La mesure annoncée mardi constitue une infraction aux règles communautaires et risque d'accroître le nombre de demandeurs à la charge de Vienne, qui a saisi la Commission européenne, selon un porte-parole du ministère. La Commission avait elle-même demandé la veille des explications à la Hongrie. La répartition des demandeurs d'asile sera l'un des thèmes phares du Conseil européen de jeudi et vendredi à Bruxelles. Peter Szijjarto, ministre hongrois des Affaires étrangères, a assuré mercredi que son gouvernement se pliait scrupuleusement à ses obligations européennes, mais a fait état de capacités d'accueil réduites du fait de l'arrivée massive de clandestins en provenance de Serbie. Evoquant les projets de l'Autriche et d'autres Etats membres qui envisagent de transférer des migrants en Hongrie, il a estimé qu'ils devaient être renvoyés en Grèce, par où ils sont arrivés en Europe. (Shadia Nasralla, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant