Crise des éleveurs : 1000 tracteurs dans Paris le 3 septembre pour manifester

le , mis à jour à 18:58
7
Crise des éleveurs : 1000 tracteurs dans Paris le 3 septembre pour manifester
Crise des éleveurs : 1000 tracteurs dans Paris le 3 septembre pour manifester

Les responsables de la FNSEA, 1er syndicat agricole du pays, ont promis ce lundi de mobiliser un millier de tracteurs à Paris le 3 septembre pour obtenir des «rallonges» du gouvernement au plan d'urgence annoncé en juillet pour résoudre la crise des éleveurs. 

«On croit au travail qui sera fait d'ici le 3 septembre» en collaboration avec le gouvernement, mais il y aura dans tous les cas «1000 tracteurs» dans la capitale ce jour-là, a déclaré Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA, à l'issue d'une réunion à l'Élysée avec le chef de l'État, le Premier ministre et le ministre de l'Agriculture.

Cette mobilisation aura lieu uniquement à Paris, aucune manifestation n'étant prévue en régions, selon Dominique Barrau. Des délégations d'agriculteurs seront reçues à Matignon et à l'Assemblée nationale. 

Des rallonges au plan d'urgence

François Hollande «s'est engagé à apporter des réponses concrètes dès le 3 septembre», a souligné le patron du syndicat Xavier Beulin, qui a demandé lors de la rencontre des «rallonges» par rapport au plan d'urgence gouvernemental de 600 millions d'euros. Ce plan comprend 100 millions d'annulations de charges et cotisations et 500 millions d'euros de reports.

«Le chef de l'État et le Premier ministre ont pris en compte notre demande particulière sur le CICE (Ndlr : crédit impôt compétitivité emploi), qui aujourd'hui ne concerne pas les agriculteurs chefs d'exploitation», a-t-il ajouté.

Trois milliards d'euros sur trois ans ?

Sur les investissements, François Hollande «a fait part de son intérêt pour mobiliser tout ce qui peut l'être», a souligné Xavier Beulin qui estime qu'il faudrait trois milliards d'euros sur trois ans pour redonner sa compétitivité à l'agriculture française.

Le syndicaliste a aussi expliqué être tombé «d'accord» avec l'exécutif sur les «demandes à formuler à Bruxelles» lors du conseil européen sur l'agriculture ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 le lundi 24 aout 2015 à 20:02

    Bravo les gars ont est avec vous

  • d.e.s.t. le lundi 24 aout 2015 à 19:10

    Ils ont cent fois raison , ce gouvernement de "bras cassés" ne comprend que les rapports de force!

  • zemmour- le lundi 24 aout 2015 à 19:09

    Ils n'ont toujours rien compris...surtout la FNSEA....mdr ! C'est le marché du libre échange.....Oh lalalala ! Ca va prendre du temps avant qu'ils ne comprennent.

  • frk987 le lundi 24 aout 2015 à 18:36

    Bloquez l'axe Elysée rue du Cirque, vous n'emm... personne sauf celui qu'il faut !!!!!!!!

  • cesarski le lundi 24 aout 2015 à 18:03

    il faut faire venir les chars et virer tout ce beau monde!

  • 11AB11 le lundi 24 aout 2015 à 17:51

    s'ils manquent d'argent ils devraient économiser le carburant et les pneus .....et leur temps de travail, car parait il qu'ils sont débordés.......

  • M8252219 le lundi 24 aout 2015 à 17:45

    Chanson du mois à l'Élysée "" Mais à part ça madame la marquise, tout va très bien tout va très bien,mais cependant il faut que je vous dise............