Crise de l'euro : les Français sont très pessimistes

le
0
Pour 79% d'entre eux, il s'agit de la crise «la plus grave» de ces dernières années, selon un sondage publié par le JDD . Seuls 4% s'attendent à un mieux dans les six prochains mois.

La crise de la dette, qui secoue la zone euro, mine profondément les Français. Il s'agit, pour 79% d'entre eux, de la crise «la plus grave» de ces dernières années, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche . Face à la situation économique et sociale actuelle de la France, 53% des sondés se disent «révoltés», tandis que 29% sont «résignés». Une résignation qui explique sans doute pourquoi le mouvement des «indignés», qui a débuté en Espagne au printemps dernier et s'est répandu à travers l'Europe et jusqu'aux États-Unis, n'a pas pris en France.

Les Français sont, en effet, très pessimistes. Seuls 4% d'entre eux croient à une sortie de crise dans les six prochains mois. Près de la majorité (46%), en revanche, n'attendent pas d'amélioration avant 2014. «Ce sondage met en exergue le malaise des Français», explique Frédéric Dabi, directeur du Pôle opinion de l'Ifop. «Pour eux, il s'agit d'une crise grave dont ils ne voient pas la sortie et su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant