Crimée : escalade des sanctions entre l'Occident et la Russie

le
1
Crimée : escalade des sanctions entre l'Occident et la Russie
Crimée : escalade des sanctions entre l'Occident et la Russie

La guerre des sanctions franchit un cap. Loin d'être affolée par les menaces de l'Occident, la Douma, chambre basse du parlement russe, a ratifié ce jeudi après-midi le traité rattachant la Crimée à la Russie. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a par ailleurs prévenu

les Etats-Unis que Moscou ne reviendrait pas sur le rattachement de la Crimée à la Russie.

Une nouvelle offensive de la part de l'UE et des Etats-Unis. Pour leur part, les 28 dirigeants de l'Union européenne se sont retrouvés à Bruxelles pour un sommet de deux jours largement dominé par cette crise. François Hollande a annoncé l'annulation officielle d'un sommet UE-Russie, initialement prévu en juin. Le président américain, Barack Obama, s'est empressé de tenir une conférence de presse, pour répondre à Moscou.

Annulation du sommet UE-Russie et «allongement» de la liste des sanctionnés.  «Il y a une suspension des relations politiques», a lancé François Hollande dès son arrivée à Bruxelles, dans l'après-midi. «La réunion UE-Russie ne peut avoir lieu dans ces conditions», a-t-il précisé. Ce sommet, qui devait se tenir en juin prochain à Sotchi (Russie), était menacé depuis plusieurs jours en raison du contexte sensible en Ukraine.Selon la chancelière allemande Angela Merkel, «les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne vont fixer les sanctions (de la phase 2) décidées il y a deux semaines ... Parmi elles, un allongement de la liste des personnes concernées par l'interdiction de visa et le gel des avoirs». Et de menacer : «En cas d'escalade ... nous sommes prêts à chaque instant à passer à la phase trois des sanctions et il s'agira sans aucun doute de sanctions économiques».

En milieu de nuit, à l'issue de la première journée du sommet européen, François Hollande annonçait que la liste de personnalités pro-russes sanctionnées pour le rattachement de la Crimée à la Russie était rallongée de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 21 mar 2014 à 07:04

    Ce que font les amis d'obama http://french.ruvr.ru/2014_03_20/Kiev-le-directeur-de-la-television-frappe-dans-son-bureau-6610/