Crimée : à Sébastopol, l'angoisse et l'amertume des Ukrainiens

le
5
Des militaires ukrainiens font face à des manifestants pro-russes dans la base aérienne de Belbek.
Des militaires ukrainiens font face à des manifestants pro-russes dans la base aérienne de Belbek.

Sébastopol. Ukrainien de père et de mère, l'ancien officier de l'Armée rouge soviétique de 53 ans est aujourd'hui un homme d'affaires important localement. Après quelques années dans différentes anciennes républiques soviétiques, Olexandre habite en Crimée depuis plus de dix ans, où ses affaires dans le domaine de la construction sont florissantes. "Étaient florissantes", rectifie-t-il au volant de sa Land Rover flambant neuve, cigarette au bec, garé sur un parking près de la zone portuaire. La totalité de la conversation aura lieu dans son véhicule, l'homme - qui préfère rester anonyme - craignant qu'on entende ses propos s'ils étaient tenus dans un des nombreux cafés de la ville la plus peuplée de Crimée (80 000 habitants). "Regardez ces photos, hier, dans le parc de la Victoire, est apparu ce gibet, avec cette pancarte "On les aura tous". Mais qu'est-ce que ça veut dire ?" Sa voix tremble de colère. "Dans cette partie de l'Ukraine, les gens comme moi ne se sont jamais sentis à l'aise. La propagande impérialiste russe n'est pas nouvelle. Grâce à ces événements, elle a simplement montré son vrai visage. Le lavage de cerveau des télévisions russes est permanent et tout le monde les regarde !" Père de quatre enfants qui s'expriment aussi bien en ukrainien qu'en russe, Olexandre se plaint de l'absence d'une "véritable école secondaire ou maternelle" en langue ukrainienne. "Il n'existe ici que des groupes ou des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2801849 le vendredi 7 mar 2014 à 17:12

    LOL, L' Obamablabla prix nobel de la paix contre un referundum....il préfere les bombes...

  • odnaz le vendredi 7 mar 2014 à 14:33

    Le titre "Crimée : à Sébastopol, l'angoisse et l'amertume des Ukrainiens"...... je risque une "contrepèterie" : "Ukraine : à Kiev, l'angoisse et l'amertume des Russophones". VERBOTEN !!!..... politiquement très incorrect ! A vouloir la mondialisation et à mélanger tous les peuples et les cultures dans un shaker voilà ce qu'il en sort. Nos politiques sont des saltimbanques apprentis sorciers, des idéologues manquant totalement d'intelligence et de bon sens.

  • odnaz le vendredi 7 mar 2014 à 14:25

    L'affaire ukrainienne est un modèle de désinformation qui fera date et qui fera honte à l'occident. Je ne suis pas spécialiste du dossier mais j'observe le manque de symétrie : le parlement ukrainien de Kiev vote la destitution du président et l'interdiction de la langue russe, c'est BIEN, le parlement de Crimée vote pour organiser un référendum pour un rattachement à la Russie, c'est MAL. Et pour tout c'est totalement dissymétrique, les BONS cagoulés de Kiev, les VILAINS cagoulés de Sébastopol

  • M2801849 le vendredi 7 mar 2014 à 13:01

    Le lavage de cerveau des télévisions X est permanent et tout le monde les regarde !Valable pour tout les pays, et occident en premiere ligne et de loin....

  • v.sasoon le vendredi 7 mar 2014 à 09:26

    Vu le niveau de vie et de corruption la bas, ce mec vis des bakshish, et a peur de voir la source se tarir.http://www.dailymail.co.uk/news/article-2573923/Estonian-Foreign-Ministry-confirms-authenticity-leaked-phone-call-discussing-Kiev-snipers-shot-protesters-possibly-hired-Ukraines-new-leaders.html