Cri d'alarme des directeurs informatiques

le
0
Une enquête estime que la faible connaissance des technologies de l'information des comités de direction crée un risque sur la compétitivité des grands groupes.

Un cri d'alarme. Les grands groupes, en particulier ceux des pays européens, risquent de rater les mutations apportées par les technologies de l'information. Les directions générales ne font pas assez confiance à leurs experts. «Les comités de direction doivent rapidement prendre conscience de la valeur réelle offerte par les technologies numériques, au risque de fragiliser le développement de leur organisation», résume une étude commandée par l'éditeur américain de logiciels d'entreprises, CA Technologies.

«Nous sommes partis du constat du cabinet d'études Gartner qui assure que, en 2017, les directeurs marketing auront plus de budget pour les technologies de l'information que les directeurs informatiques des mêmes groupes!», rappelle Jean-François Pruvot, directeur général de CA Technologies F...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant