Crédit Suisse revoit à la baisse les perspectives sur le cacao

le
0
La banque suisse a revu à la baisse ses pronostics d?évolution des cours du cacao. Faisant état de quantités de fèves disponibles abondantes, et de la faiblesse de la demande en chocolat, en bout de chaîne, Crédit Suisse s?attend à court terme à des prix moyens de 2200 dollars la tonne. Sur l?année, l?institution helvète table sur une valeur moyenne de 2200 dollars la tonne. Les spécialistes comptaient auparavant sur des prix plus élevés. Toutefois, la seconde banque suisse souligne que si tous les éléments ne sont pas réunis pour un approvisionnement fluide en Côte d?Ivoire, la situation est plus saine au Ghana ou au Nigeria. Vue de Genève, la douceur de l?hiver européen laisse prévoir d?autre part une faible consommation sur le produit fini, d?autant plus que la denrée devient chère.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant