Credit Suisse met fin à une procédure en Allemagne

le
0

ZURICH (Reuters) - Credit Suisse annonce lundi qu'il a accepté de verser 150 millions d'euros pour mettre fin à une enquête par le bureau du procureur de Düsseldorf, visant certains de ses employés.

"Un litige complexe et prolongé a ainsi pu être évité, avec un accord qui donne une certitude légale", explique la banque dans un communiqué, précisant que le montant sera passé dans les comptes du troisième trimestre.

Quatre collaborateurs de Credit Suisse étaient soupçonnés depuis décembre de soutien à l'évasion fiscale, déclenchant une enquête des autorités allemandes à Düsseldorf.

Les recherches avaient été par la suite étendues à quatre autres personnes, avec des perquisitions fin février dans les bureaux de la banque dans les villes de Hambourg, Hannovre, Cologne et Francfort, ainsi que "deux sites plus petits".

Pascal Schmuck, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant