Credit Suisse clôt un coûteux litige aux Etats-Unis

le
0
CREDIT SUISSE VA PAYER 885 MILLIONS DE DOLLARS POUR RÉGLER UN LITIGE
CREDIT SUISSE VA PAYER 885 MILLIONS DE DOLLARS POUR RÉGLER UN LITIGE

ZURICH (Reuters) - Credit Suisse a annoncé vendredi qu'il paierait 885 millions de dollars (641 millions d'euros) pour régler un litige lié à des titres adossés à des crédits immobiliers (MBS) acquis entre 2005 et 2007 par Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants américains du refinancement de prêts hypothécaires.

L'accord met un terme aux procédures ouvertes aux Etats-Unis après le dépôt de deux plaintes par la FHFA (Federal Housing Finance Agency), l'autorité de tutelle de Fannie Mae et Freddie Mac, précise la banque helvétique dans un communiqué.

"Cet accord clôt le litige le plus important lié à des affaires hypothécaires entre le Credit suisse et des investisseurs", précisé la banque suisse dans un communiqué.

Ce règlement se traduira par une charge de 275 millions de francs suisses inscrite dans les comptes du quatrième trimestre 2013, qui se solde donc par une perte nette de huit millions de francs, ajoute-t-elle.

La FHFA précie que Crédit suisse versera 234 millions de dollars à Fannie Mae et 651 millions à Freddie Mac.

Il s'agit du neuvième accord à l'amiable conclu par l'agence depuis qu'elle a lancé, en 2011, 18 actions en justice portant sur 200 milliards de dollars de MBS, le produit d'investissement qui a été au coeur de la crise financière de 2007-2009.

A ce stade, la FHFA a déjà récupéré quelque 10,1 milliards de dollars auprès de différentes banques dans le cadre de cette procédure.

Parmi ces banques, outre Credit suisse, figurent Morgan Stanley, Société générale, UBS JPMorgan Chase, Citigroup ou encore Deutsche Bank.

(Silke Koltrowitz, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant