Crédit renouvelable : les pièges à éviter

le
0

Le crédit renouvelable est un type de crédit à la consommation. Il met à disposition de l'emprunteur une réserve d'argent. Mais ce crédit nécessite de la vigilance. Conseils pour éviter les pièges.

Crédit renouvelable : rappel du principe

Le crédit renouvelable est une forme de crédit à la consommation. De fait, l'organisme financier accorde à l'emprunteur une somme d'argent qui pourra être dépensée librement.

Chaque remboursement du crédit permet de reconstituer la réserve initiale. Mais il est possible de puiser de nouveau dans cette enveloppe. Le contrat de crédit à la consommation est renouvelé tous les ans, tacitement.

Le délai de rétractation

Le crédit à la consommation est souvent lié à un achat précis (électroménager, voyage...). Le consommateur peut se rétracter sous un délai de sept jours, après acceptation d'un tel crédit, mais son achat ne peut être annulé. Avant de s'engager avec un crédit renouvelable, il est préférable d'étudier l'option du prêt affecté : limité au seul achat effectué, il se révèle moins coûteux et risqué.

Se tenir informé

Reconduit chaque année, sauf réclamation de l'emprunteur, le crédit à la consommation peut devenir un cercle infernal. L'organisme de prêt est tenu d'envoyer un récapitulatif des montants disponibles et à rembourser. Il est important de veiller à ces informations.

De même, l'emprunteur est averti trois mois avant la reconduction annuelle des éventuelles nouvelles conditions appliquées. Le consommateur dispose de 20 jours pour rembourser son crédit aux anciennes conditions. Il est donc impératif de rester attentif à son crédit, pour en garder la maîtrise.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant