Crédit mutuel Arkéa poursuit son émancipation géographique

le
0
    PARIS, 1er mars (Reuters) - Le Crédit mutuel Arkéa compte 
poursuivre son émancipation géographique via ses investissements 
dans les "fintechs" et la distribution de produits d'épargne et 
d'assurance au-delà de son territoire historique, a déclaré 
mardi son directeur général lors de la publication des résultats 
2015. 
    "Cette stratégie de distribution en dehors des territoires, 
elle joue vraiment à plein son rôle", a dit à Reuters Ronan Le 
Moal, dont la banque regroupe les fédérations du Crédit mutuel 
de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif central. 
    L'année dernière, le mutualiste a vu son produit net 
bancaire augmenter de 3,3% à 1,78 milliard d'euros et son 
résultat net de 10% à 296 millions d'euros, grâce notamment à sa 
capacité à vendre ses produits sur des réseaux extérieurs. 
    "Cela répond à la volonté de la maison d'aller chercher des 
clients en dehors des territoires dits historiques", a expliqué 
le dirigeant. Il note, par exemple, que sur l'assurance non vie 
et prévoyance, 16% du portefeuille et 31% des affaires nouvelles 
sont issus de réseaux externes au Crédit mutuel Arkéa.  
    Unies sous la bannière du Crédit mutuel, les différentes 
fédérations régionales de l'enseigne mutualiste ne peuvent pas 
se concurrencer en ouvrant des agences en dehors de leur 
territoire, mais elles sont libres de le faire sur d'autres 
métiers, comme la banque en ligne.  
    D'où l'intérêt pour Arkéa, qui possède la banque en ligne 
Fortuneo et est en passe de racheter la belge Keytrade, de se 
développer sur d'autres marchés comme les nouvelles technologies 
financières, souvent accusées de porter le germe d'une future  
"ubérisation" du secteur bancaire.  
    "Ce qu'on cherche à faire, c'est trouver des modèles qui 
pourraient être précurseurs de ce que serait demain la manière 
de faire le métier de bancassureur", explique Ronan Le Moal. Sa 
banque a notamment racheté en 2015 la fintech Leetchi, 
spécialisée dans les solutions électroniques de paiement et dont 
le produit phare est une cagnotte en ligne. 
    Le président d'Arkéa, Jean-Pierre Denis, n'a quant à lui pas 
souhaité évoquer le plan stratégique à horizon 2020 qui doit 
être présenté dans les prochains mois, ni commenter le conflit 
qui oppose Arkéa à la Confédération nationale du Crédit mutuel 
(CNCM).  
    Son président, Michel Lucas, doit présenter les résultats du 
groupe Crédit mutuel dans son ensemble lors d'une conférence de 
presse mercredi.   
     
    Voir aussi :  
    Crédit mutuel Arkéa remporte une bataille, le conflit 
persiste  ID:nL8N1543LG  
    Guerre de tranchées sans issue en vue au Crédit mutuel 
 ID:nL8N1500IO      
    Crédit Mutuel Arkéa achète Leetchi, va créer un fonds pour 
les Fintech  ID:nL5N11S432    
 
 (Julien Ponthus, édité par Cyril Altmeyer) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant