Crédit lyonnais : Bernard Tapie regrette d'avoir accepté l'arbitrage

le
0
Dans une interview au Monde , l'homme d'affaire se dit persuadé que les juges «ne trouveront rien» contre lui dans le conflit qui l'oppose au Crédit lyonnais, pour lequel il est mis en examen.

Mis en examen pour «escroquerie en bande organisée» dans l'arbitrage lié à son conflit d'intérêt avec le Crédit lyonnais, à l'issue duquel il a perçu 405 millions d'euros de l'État, Bernard Tapie a choisi de s'expliquer longuement, lors d'un entretien vidéo au Monde .

Une interview tendue, qu'il a d'emblée placée sous le signe de la défiance envers les journalistes: «J'ai la crève, mais mon médecin m'a dit de venir parce que c'est très contagieux», a lâché l'homme d'affaires en arrivant dans les locaux du Monde. Filmé, l'entretien a duré près d'une heure vingt, apportant quelques éclairages sur l'affaire qui l'oppose au Crédit lyonnais.

«Je regrette d'avoir accepté l'arbitrage»

Bernard Tapie «regrette d'avoir accepté l'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant