Crédit immobilier : portrait de la femme qui emprunte

le
0

35% des femmes ont un crédit immobilier, contre 28% des hommes, selon une étude Bourse des Crédits. L'emprunteuse française aurait entre 30 et 39 ans, de bons revenus, vivrait en couple avec au moins un enfant à charge.

53% des femmes possèdent un bien immobilier en propre, c'est à dire exclusivement à elle, selon une étude EuropeanPWN-Paris. Une étude de la Bourse des Crédits** énonce les caractéristiques de la femme qui emprunte et ajoute que 35% des femmes interrogées ont un crédit immobilier, contre 28% des hommes. Portrait.

o Elle a entre 30 et 39 ans

La trentaine semble être la période propice pour emprunter. 41% des femmes qui souscrivent un crédit immobilier ont entre 30 et 39 ans. Les 40-49 ans sont 25% à emprunter et les plus jeunes, entre 20 et 29 ans, sont 21%. Les plus de 60 ans eux ne sont que 2% à le faire.

o En CDI et avec des revenus confortables

Les femmes mettent leur situation professionnelle au coeur de leur décision. Un emploi stable et durable est essentiel puisque 90% des femmes ayant un crédit immobilier sont en CDI. Toutefois, leurs revenus ne sont pas forcément élevés. 43% d'entre-elles ont un salaire compris entre 1700 et 2500 euros par mois. Et elles sont 29% à avoir un revenu inférieur à 1700 euros par mois. Seul 7% ont un revenu supérieur à 4000 euros par mois. Selon le tableau 2014 de l'économie française dressé par l'INSEE, les inégalités de salaires perdurent puisque les femmes gagnent toujours moins de 20% que les hommes.

o Elle est majoritairement en couple

Les femmes souscrivant un crédit sont majoritairement en couple (51%), et 21% d'entre-elles sont en concubinage. Ces femmes se déclarent en couple et font une demande pour un bien en commun. Seuls 28% des emprunteuses sont célibataires, divorcées ou veuves, et font appel au crédit pour un bien propre.

o Elle a au moins un enfant à charge

La situation familiale est un autre point important dans la prise de décision de ces femmes. 55% des emprunteuses ont au moins un enfant à charge. 42% d'entres-elles ont un ou deux enfants et 13% ont trois enfants et plus. Selon une étude du conseil économique, social et environnemental (CESE), l'interruption de carrière entraînerait une baisse de salaire moyenne de 10% une fois le travail repris, et donc une baisse de moyen pour emprunter.

o Le montant moyen demandé est de 240.000 euros

La hauteur du crédit souscrit dépend de l'âge et du salaire de l'emprunteuse. Si le montant moyen demandé est de 240.000 euros, les 30-39 ans sont celles qui veulent emprunter le plus, avec un projet de financement de 260.000 euros et un salaire mensuel moyen de 2230 euros par mois. Le plus faible montant demandé revient au plus de 60 ans, avec un projet de financement de 185.000 euros et un salaire mensuel moyen de 2035 euros par mois. Les plus jeunes eux, entre 20 et 29 ans, ont un projet de financement de 215.000 euros même si leur revenu moyen mensuel est le plus faible des différentes catégories d'âges (1825¤/mois).

*Etude «Femmes et argent, entre maîtrise et complexité» réalisée par EuropeanPWN-Paris en novembre 2013 sur 3500 femmes réparties dans 17 pays.

**Infographie «Les femmes et le crédit immobilier» réalisée par Bourse des Crédits et l'étude «Les Français et le regroupement des crédits» par l'Observatoire Bourse des Crédits.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant