Crédit immobilier à deux : quelle assurance ?

le
0

Dans le cadre d'un achat immobilier en couple, il est fréquent que les deux conjoints assurent ensemble le remboursement du crédit. L'assurance emprunteur doit alors s'adapter.

Souscrire un crédit en couple

Pour réaliser un achat immobilier, de nombreux couples font le choix de souscrire un crédit à deux. Chaque conjoint verse alors sa part, pour rembourser le prêt bancaire. Mais tout crédit de ce type implique la souscription d'une assurance emprunteur, en complément. Cela permet à l'établissement prêteur de garantir la somme accordée, tandis que l'emprunteur est couvert en cas de décès, invalidité ou perte d'emploi : autant d'évènements rendant difficile, voire impossible, le versement des mensualités fixées.

Choisir la quotité

La quotité représente la part de capital à garantir, en cas de décès ou invalidité de l'emprunteur. Si celui-ci est seul, le niveau maximal est de 100 % : la globalité du prêt est assurée. Lorsque l'on emprunte à deux, l'assurance doit être adaptée. On doit notamment faire un choix sur la quotité, c'est-à-dire la part de capital à garantir en cas de décès de l'un ou de l'autre.

Assurance pour co-emprunteurs

Dans le cadre d'un crédit en couple, deux options se présentent pour l'assurance. Il sera possible d'adopter une couverture à 50 % pour chacun, soit 100 % au total.

Mais on peut également adapter la quotité aux capacités de remboursement de chaque conjoint. Ainsi, la personne ayant les revenus les plus élevés bénéficiera d'une quotité supérieure, par exemple : 70 % et 30 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant