Crédit immo et auto-entrepreneur : comment préparer son dossier ?

le
0

Pour obtenir un crédit immobilier, l'auto-entrepreneur doit impérativement rassurer sa banque sur sa solvabilité et son ancienneté. Le point sur les documents et garanties à fournir.

Premier objectif : rassurer

Pour chaque candidat au crédit, le point clé est de rassurer la banque ou l'organisme de prêt. Dans cette perspective, l'important est de constituer un dossier solide, avec de bonnes garanties. L'ancienneté de son activité est à mettre en avant. Un travailleur indépendant ayant construit une clientèle depuis au moins deux ou trois ans aura plus de chances de voir sa demande de crédit étudiée qu'un jeune auto-entrepreneur.

Présenter ses bilans financiers

En l'absence de feuilles de salaire, l'obtention d'un crédit immobilier pour un auto-entrepreneur est conditionnée par la présentation de bilans financiers positifs. Si le chiffre d'affaires est stable ou va en croissant au cours des deux dernières années au moins, la banque peut reconnaître la stabilité de l'emprunteur. Si ce dernier est en outre un épargnant sérieux, doté d'un apport, cela aide indéniablement.

Documents et garanties

Les deux derniers avis d'imposition, les trois derniers relevés de compte bancaire, un justificatif d'identité et de domicile, ainsi qu'un compromis de vente, sont les éléments classiques à fournir. Des garanties doivent en outre être fournies : l'assurance emprunteur avec garantie décès, perte d'autonomie, invalidité partielle. On peut également faire valoir une hypothèque sur un bien immobilier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant