Crédit : demander un "délai de grâce"

le
0

Lorsqu'on est confronté à des difficultés personnelles ou financières, il est parfois difficile de continuer à assumer les remboursements d'un crédit. Une demande de grâce peut être faite.

Difficultés à rembourser un crédit : que faire ?

Dans le domaine financier comme dans bon nombre de domaines, l'honnêteté est vivement conseillée. Plutôt que de se trouver en situation de mensualités impayées auprès de sa banque, il est préférable d'anticiper le problème en s'adressant directement à son conseiller et en lui exposant son problème. Un rendez-vous ou un courrier peuvent permettre une demande de réaménagement de la dette, en augmentant les délais de remboursement pour réduire les mensualités.

Saisir la justice pour obtenir un délai

Lorsque la demande à la banque ou à l'organisme de crédit ne suffit pas, il est possible de saisir la justice pour demander un plan d'aménagement de la dette. Pour cela, une difficulté conjoncturelle doit être rencontrée : divorce, perte d'emploi, accident, incendie à son domicile, décès du conjoint, etc. Des justificatifs, attestant de cette situation exceptionnelle, doivent être présentés au juge, avec la demande de délai de remboursement. L'arrivée attendue d'une rentrée d'argent peut être mise en avant (prêt d'un proche, vente prochaine d'un bien immobilier).

Quels délais ?

Le délai accordé pour rembourser le crédit peut atteindre deux ans, au maximum. Si l'emprunteur se trouve dans une difficulté financière importante et a priori durable, il est plus judicieux de constituer un dossier de surendettement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant