Crédit d'impôt compétitivité : les premiers fonds débloqués

le
0
Destinés aux petites entreprises, les premiers contrats de préfinancement du crédit d'impôt compétitivité et emploi (CICE) commencent à être signés. 300 demandes ont déjà été déposées, 57 autres sont « en cours de décaissement ».

Les nouvelles sur le front économique étant ce qu'elles sont, la gauche se raccroche aux mesures qu'elle a prises sur la compétitivité des entreprises pour élaborer un discours un tant soit peu positif sur l'avenir. Début mars, c'était le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui se mettait en scène dans son bureau à Matignon pour vanter dans une vidéo sur Dailymotion le crédit d'impôt compétitivité et emploi (CICE) et la Banque publique d'investissement (BPI).

Ces jours-ci, la signature des premiers préfinancements du CICE a même été au cœur d'une bataille de communication. Vendredi, Ségolène Royal, présidente du conseil régional de Poitou-Charentes et aussi vice-présidente de la BPI, a grillé la politesse au gouvernement en an...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant