Crédit conso : les prêts amortissables deviennent la norme

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - La loi du 1er juillet 2010 a réformé les dispositions réglementant le crédit à la consommation, avec pour objectif de lutter contre des excès jugés en partie responsables du surendettement des particuliers. Un peu plus d'un an après la mise en application de la loi, le gouverneur de la Banque de France et président du Comité de suivi de la réforme de l'usure a remis son premier rapport, qui note plusieurs évolutions.

Les prêts amortissables ou prêts personnels deviennent progressivement la norme pour financer les investissements des ménages en biens à la consommation durables. À la fin du deuxième trimestre dernier, les prêts amortissables représentaient plus de la moitié des encours de crédit à la consommation, alors que les crédits renouvelables et les découverts n'en constituaient plus que 22%.

Les encours de crédits renouvelables aux particuliers, qui peuvent contribuer à des situations de surendettement, ont diminué (de plus de 7% en l'espace de deux ans) et ils sont concentrés sur de faibles montants (inférieurs à 1 000 euros). En revanche, les personnes surendettées y ont encore souvent recours puisque dans les trois quarts des dossiers de surendettement déposés, il y a au moins un crédit renouvelable.

Le crédit à la consommation a augmenté (+1,4% en rythme annuel à fin septembre dernier) avec une baisse des taux d'intérêt en France sur les crédits renouvelables, alors que ces taux augmentent dans les autres grands pays de la zone euro.

Le prochain rapport du Comité de suivi, qui sera produit au printemps prochain, à l'issue de la période transitoire qui s'achèvera en avril 2013, permettra de tirer des conclusions plus affirmées du nouveau dispositif.

Pour consulter le rapport (38 pages) :
www.banque-france.fr/uploads/tx_bdfgrandesdates/Premier-Rapport-du-Comite-de-suivi-de-la-reforme-de-l-usure-2012.pdf

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant